Assurance auto : Malus & Bonus assurance auto

Malus & Bonus assurance auto
Les points clés :
  • Le montant de votre cotisation dépend chaque année de votre bonus-malus
  • En cas de sinistre dont vous êtes responsable, vous vous exposez à un malus
  • Une année complète sans sinistre responsable permet d’augmenter votre bonus

Lorsque vous souscrivez votre assurance auto, le montant de votre cotisation sera d’abord lié aux garanties que vous avez choisies, puis directement à votre coefficient. Ce coefficient bonus-malus évolue chaque année en fonction des sinistres que vous déclarez et de votre degré de responsabilité.

Chaque année qui passe sans déclarer un sinistre dont vous êtes responsable vous permet d’améliorer votre bonus. A l’inverse, déclarer un sinistre dont vous êtes pleinement ou en partie responsable augmentera votre malus.

Le bonus de l’assurance auto

Si vous n’avez provoqué aucun accident dont vous êtes tenu responsable pendant un an, vous obtiendrez systématiquement un bonus de 5%. De manière concrète, vous paierez votre cotisation 5% moins cher l’année suivante.

Attention : si vous utilisez votre véhiculez à des fins professionnelles, ce bonus sera de 7%.

Le bonus est bien entendu cumulable d’année en année : si vous passez une nouvelle année sans accident responsable, vous bénéficierez à nouveau d’un bonus de 5% sur votre cotisation.

Le malus de l’assurance auto

Vous pouvez néanmoins être responsable d’un accident, si vous avez commis une infraction au Code de la Route ou si vous avez percuté un animal sauvage. L’infraction au Code de la Route peut être réévaluée si elle concerne un cas de force majeure.

Vous êtes pleinement responsable

Votre malus sera de 25%, ce qui signifie que vous paierez 25% de plus sur votre cotisation l’année suivante.

Ce malus s’applique à chaque sinistre responsable, ce qui signifie que si vous causez deux accidents la même année, le malus sera de 50%. Au-delà de 5 accidents par an (250%), votre assurance risque de refuser de vous assurer de nouveau.

Attention : si vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles, ce malus sera de 20%.

Vous êtes en partie responsable

Votre malus sera divisé par deux, soit 12,5%, ce qui signifie que vous paierez 12,5% de plus sur votre cotisation l’année suivante.

Attention : si vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles, ce malus sera de 10%.

Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance auto
Comparer

Actualités Assurance Auto
Une voiture diesel est plus polluante qu'un camion ! publié le 18/01/2017 à 00:00

Une voiture diesel est plus polluante qu’un camion !

Le moteur diesel n’a pas bonne presse, c’est (...)

Un distributeur de voitures d'occasion ? Ça existe ! publié le 12/01/2017 à 11:58

Un distributeur de voitures d’occasion ? Ça existe !

Avec Internet, les échanges commerciaux sont (...)

Une route chauffante pour lutter contre le verglas ? publié le 13/12/2016 à 14:26

Une route chauffante pour lutter contre le verglas ?

Lorsque l’hiver survient, les automobilistes (...)

Les dernières actualités
Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016 publié le 20/01/2017 à 00:00

Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016

2016 ne laissera pas de souvenirs impérissables

Les LED, un danger pour nos yeux ? publié le 16/01/2017 à 00:00

Les LED, un danger pour nos yeux ?

Quand on parle de la lumière, il est généralement

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo publié le 15/01/2017 à 00:00

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo

La sécurité ne doit jamais être négligée, (...)

+ Toutes les actus +

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"La simulation est faite rapidement et simplement, les réponses de l’expert sont claires, un site qui tient ses promesses."
Élodie
"Avec les nombreux choix qu’offre le comparateur, j’ai pu trouver facilement une mutuelle présentant des remboursements conséquents pour les frais d’ophtalmologie de ma famille."
Marion