Quand faut-il privilégier le taux variable capé ?

Quand faut-il privilégier le taux variable capé ?

Ecrit par Pierre Bailly

le 11 février 2015 à 10h07min

dans Rachat de Crédit

Dans le cadre d’un prêt, mais également d’un rachat de crédit, il existe deux manières d’appliquer les taux d’intérêts. Soit les taux sont fixes pour l’intégralité du prêt et vous savez ce que vous devrez payer chaque mois, soit il s’agit de taux variables. Cette deuxième option est risquée, mais le risque peut être pris grâce à l’existence des taux variables capés. Une prise de risque qui peut être récompensée.

On parle de taux variables capés car un cap est fixé pour éviter toute envolée des taux d’intérêts. Dans le contrat figure donc une limite qui ne pourra jamais être dépassée. D’un côté, il existe donc une sécurité réelle en sachant la somme maximum que vous devrez dépenser si les taux atteignent ce cap ; de l’autre, le choix du taux variable permet généralement d’obtenir un taux de départ bien inférieur à ce que serait un taux fixe pour le même emprunt.

S’engager et prendre un risque avec les taux variables capés s’avère intéressant à condition de respecter quelques règles simples. De manière générale, le risque sera évidemment réduit si le crédit se déploie sur une courte durée. Il s’agit de bien avoir connaissance du contexte économique au moment de la souscription du prêt, puisque celui-ci sera amené à peu évoluer sur une courte durée.

Le risque est plus grand sur une durée longue, mais les économies à faire sont par conséquent exponentielles. Malgré le cap fixé, prendre le risque d’un taux variable sur plusieurs années constitue un pari qu’il faut bien mesurer. En revanche, il est certain que si le marché évolue dans le bon sens et voit les taux rester fixes, voire diminuer, les économies faites seront alors conséquentes.

Partager cet article

Actualités Rachat de Prêt
Rachat de crédit : L'importance du courtier publié le 24/09/2015 à 14:13

Rachat de crédit : L’importance du courtier

Depuis quelques mois, les demandes de rachat (...)

Rachat de crédit : prendre la bonne décision au bon moment publié le 24/09/2015 à 14:12

Rachat de crédit : prendre la bonne décision au bon moment

Si vous avez un ou plusieurs crédits en cours (...)

Les banques submergées par les demandes de rachat de crédit publié le 23/02/2015 à 17:20

Les banques submergées par les demandes de rachat de crédit

Alors que les taux des prêts immobiliers sont (...)

Les dernières actualités
Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie ! publié le 13/12/2016 à 14:28

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie !

Facebook fait aujourd’hui partie du quotidien. (...)

Une route chauffante pour lutter contre le verglas ? publié le 13/12/2016 à 14:26

Une route chauffante pour lutter contre le verglas ?

Lorsque l’hiver survient, les automobilistes (...)

Insolite : un bar à chiens a ouvert à Lille ! publié le 13/12/2016 à 14:25

Insolite : un bar à chiens a ouvert à Lille !

De nombreux amis des animaux se battent afin (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce publié le 16/03/2015 à 10:33

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce

Les lignes bougent sur le front des assurances

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse
"Je suis très satisfaite par la qualité du service de comparaison. J’ai pu optimiser les remboursements de ma mutuelle santé et mieux comprendre son fonctionnement."
Anne-Claire