Les ménages de moins en moins frileux pour le rachat de crédit immobilier

Les ménages de moins en moins frileux pour le rachat de crédit immobilier

Ecrit par Pierre Bailly

le 11 février 2015 à 10h08min

dans Rachat de Crédit

Il apparait que l’année 2014 a vu les rachats de crédit dans le secteur de l’immobilier conserver une part plus importante que précédemment. L’année dernière, un crédit immobilier sur cinq était en fait un rachat de crédit, et non un crédit lancé pour acheter directement un bien !

L’explication est simple : la baisse historique des taux d’intérêts dans l’immobilier incite les ménages français à renégocier leurs emprunts, quitte à passer par le procédé souvent avantageux dans une telle situation du rachat de crédit.

Il est difficile pour le marché dans sa globalité d’établir des statistiques précises, et par exemple de distinguer précisément ce qui relève d’une pure renégociation de taux ou d’une opération de remboursement anticipé dans le cadre d’une vente suivie d’un nouvel achat immobilier, relativise néanmoins Nicolas Pécourt, directeur de la communication du Crédit Foncier, auprès du journal Les Echos.

De plus, les banques jouent le moins possible la carte de la transparence sur ce type d’opérations, afin de ne pas informer la concurrence de leurs intentions et des éventuelles renégociations de taux.

Quoi qu’il en soit, cette tendance confirmée en deux années consécutives devrait perdurer, notamment car les ménages français sont de plus en plus calculateurs de leur budget et sont de moins en moins frileux lorsqu’il s’agit de solliciter un rachat de crédit qui permet de baisser considérablement leurs mensualités ou leur durée d’engagement. Cependant, la part des rachat de crédit dans le secteur immobilier pourrait baisser, en raison d’une éventuelle reprise des investissements, notamment grâce aux dispositifs mis en place par l’Etat.

Partager cet article

Actualités Rachat de Prêt
Rachat de crédit : L'importance du courtier publié le 24/09/2015 à 14:13

Rachat de crédit : L’importance du courtier

Depuis quelques mois, les demandes de rachat (...)

Rachat de crédit : prendre la bonne décision au bon moment publié le 24/09/2015 à 14:12

Rachat de crédit : prendre la bonne décision au bon moment

Si vous avez un ou plusieurs crédits en cours (...)

Les banques submergées par les demandes de rachat de crédit publié le 23/02/2015 à 17:20

Les banques submergées par les demandes de rachat de crédit

Alors que les taux des prêts immobiliers sont (...)

Les dernières actualités
Choisir un Berger du Caucase publié le 4/07/2017 à 15:25

Choisir un Berger du Caucase

Le Berger du Caucase est un grand chien. Ce (...)

Les embouteillages seront moins nombreux grâce aux voitures autonomes ! publié le 27/06/2017 à 14:43

Les embouteillages seront moins nombreux grâce aux voitures autonomes !

La voiture autonome continue de diviser et de (...)

L'hybride dans la tête des automobilistes publié le 23/06/2017 à 14:41

L’hybride dans la tête des automobilistes

Deux évolutions technologiques majeures (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Les bénéfices de la conduite accompagnée sur le coût de l'assurance publié le 30/04/2015 à 09:21

Les bénéfices de la conduite accompagnée sur le coût de l’assurance

Chacun sait à quel point il peut être difficile, ou

La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Facile d’utilisation, efficace et rapide. Cela m’a permis d’obtenir toutes les réponses que je recherchais."
Alain
"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse