Santé : La grippe va coûter cher

Santé : La grippe va coûter cher

Ecrit par Damien Garnier

le 24 février 2015 à 10h35min

dans Mutuelle Santé

Les comptes de l’assurance-maladie risquent de souffrir en cette année 2015. La forte épidémie de grippe qui sévit depuis plusieurs semaines devrait en effet avoir des répercussions conséquentes sur son équilibre financier. 

Cette année, le virus de la grippe est particulièrement développé et se propage de manière plus forte que ces dernières années. Le gouvernement a même dû lancer un plan spécifique - le plan ORSAN - pour y faire face et les patients touchés sont en hausse importante. On ne peut pas encore dresser de bilan chiffré précis de cette épidémie, il faudra pour cela attendre le printemps, mais il est d’ores et déjà acquis qu’il s’agira d’un bilan négatif.

Avec beaucoup plus de personnes touchées, les sollicitations médicales sont inévitablement en forte hausse avec des consultations plus nombreuses, mais également des traitements médicaux plus nombreux et un nombre des hospitalisations en hausse pour les personnes à risques atteintes du virus. De plus, les urgences font elles aussi face à une affluence record à cause de la grippe, qui reste un virus à prendre très au sérieux sur le plan médical. 

Il y a deux ans déjà, l’hiver avait été particulièrement difficile avec une grippe vigoureuse qui avait fait des dégâts. En 2013, à elle seule, la grippe avait alors engendré 220 millions d’euros de dépenses pour le pays, preuve que les conséquences financières peuvent être importantes. 

Les coûts engendrés dépendent invariablement du nombre de malades, pour lesquels les dépenses augmentent chaque année et plombent le budget de l’assurance maladie. Alors que les premiers comptes définitifs sont attendus pour le mois d’avril, on sait déjà que la facture sera conséquente pour la sécurité sociale. Avec quelles répercussions ensuite ?

Partager cet article

Actualités Assurance Santé
Les LED, un danger pour nos yeux ? publié le 16/01/2017 à 00:00

Les LED, un danger pour nos yeux ?

Quand on parle de la lumière, il est généralement

L'Uvestérol D, un médicament néfaste pour la santé ? publié le 14/01/2017 à 00:00

L’Uvestérol D, un médicament néfaste pour la santé ?

Certains Français se méfient des médicaments. (...)

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie ! publié le 13/12/2016 à 14:28

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie !

Facebook fait aujourd’hui partie du quotidien. (...)

Les dernières actualités
Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016 publié le 20/01/2017 à 00:00

Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016

2016 ne laissera pas de souvenirs impérissables

Une voiture diesel est plus polluante qu'un camion ! publié le 18/01/2017 à 00:00

Une voiture diesel est plus polluante qu’un camion !

Le moteur diesel n’a pas bonne presse, c’est (...)

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo publié le 15/01/2017 à 00:00

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo

La sécurité ne doit jamais être négligée, (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

BlaBlaCar étoffe ses services d'assurance publié le 1er/12/2015 à 13:56

BlaBlaCar étoffe ses services d’assurance

Le leader européen du covoiturage privé (...)

L'assurance des stocks de marchandise publié le 11/02/2015 à 09:22

L’assurance des stocks de marchandise

Lorsqu’une entreprise a pour activité, ou parmi (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse
"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah