Assurance prêt : La convention AERAS trop souvent ignorée

Assurance prêt : La convention AERAS trop souvent ignorée

Ecrit par Damien Garnier

le 6 mars 2015 à 11h57min

dans Assurance de prêt

On le sait, les assurances de prêt sont soumises à des conditions parfois très restrictives, qui posent parfois de réels problèmes pour accéder à un crédit. A travers les informations personnelles exigées par l’organisme prêteur – ou assureur – ce n’est pas uniquement la situation financière et professionnelle de l’emprunteur qui est décisive, mais également sa santé. Le questionnaire de santé qui permet d’établir le potentiel de risque est la première étape, avant parfois des tests médicaux plus poussés pour déterminer la possibilité ou non d’assurance, ou bien une hausse de la prime d’assurance. 

Le Collectif Inter associatif sur la Santé (CISS) a publié les résultats d’une étude sur l’accès des Français aux différents crédits, et met en avant des difficultés plus nombreuses que ce que l’on pourrait imaginer. Selon ce nouveau baromètre 2015, c’est près d’un Français sur quatre qui a connu directement ou indirectement (via un proche par exemple) des difficultés d’accès au crédit en raison des critères de santé. 

Sur le panel de personnes interrogées dans le cadre de l’élaboration de ce baromètre, 14% révèlent avoir fait face à un refus d’assurance et 15% à une hausse de la prime d’assurance, à chaque fois en raison de leur état de santé. Cependant, le baromètre permet de constater que le nombre total des difficultés a confirmé sa baisse amorcée il y a deux ans. 

Lorsqu’une personne est en difficulté pour souscrire un crédit en raison de critères de santé, elle peut bénéficier d’une aide via la convention AERAS. Malheureusement, cette dernière est sollicitée par moins d’un quart des personnes en difficultés, ce qui découle en premier lieu d’un manque d’information. Le baromètre assure en effet que près de la moitié des personnes qui pourraient en bénéficier (41%) ne connaissent pas son existence.

Partager cet article

Actualités Assurance Assurance de prêt
Donald Trump président des États-Unis : une mauvaise nouvelle pour l'assurance ? publié le 30/11/2016 à 11:33

Donald Trump président des États-Unis : une mauvaise nouvelle pour l’assurance ?

L’élection de Donald Trump à la présidence des (...)

Crédit : CNP et Cofidis condamnés publié le 30/05/2016 à 15:25

Crédit : CNP et Cofidis condamnés

La cour d’appel de Paris a condamné CNP (...)

Crédit : nouvelle offre chez Swiss Life publié le 8/04/2016 à 15:28

Crédit : nouvelle offre chez Swiss Life

Swiss Life a décidé de lancer Swiss Life (...)

Les dernières actualités
Plus de cancers diagnostiqués en 2017 publié le 31/03/2018 à 14:29

Plus de cancers diagnostiqués en 2017

Le cancer est un des plus grands maux (...)

Un Code du droit des animaux ? publié le 22/03/2018 à 14:26

Un Code du droit des animaux ?

Le statut des animaux de compagnie en France (...)

E-liquide CBD : Est-ce autorisé ? publié le 12/03/2018 à 13:54

E-liquide CBD : Est-ce autorisé ?

Depuis quelques années, on voit apparaître des (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Pokemon Go : accidents en pagaille publié le 30/07/2016 à 01:48

Pokemon Go : accidents en pagaille

Personne ne peut échapper à Pokemon Go. Le (...)

Une solution pour réduire les cas de migraines ! publié le 23/01/2018 à 11:09

Une solution pour réduire les cas de migraines !

Si une migraine n’est pas le pire mal que l’on (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah
"Choisir Malin m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement de mon assurance crédit et de comparer les différentes possibilités, j’en suis très satisfait."
Michel