Le droit à l’oubli au menu du projet de loi santé

Le droit à l'oubli au menu du projet de loi santé

Ecrit par Damien Garnier

le 17 mars 2015 à 17h24min

dans Mutuelle Santé

Très peu respecté sous sa forme actuelle, le droit à l’oubli pour les personnes ayant guéri d’un cancer sera bientôt renforcé. Cette mesure fera partie du projet de loi santé discuté cette année et proposé par le gouvernement, au sein duquel on retrouve également la généralisation du tiers payant pour 2017. 

Mesure phare du troisième plan cancer lancé par le Président de la République l’année dernière, le droit à l’oubli permettra à toute personne ayant guéri d’un cancer de ne pas avoir à le mentionner lors de la souscription d’un emprunt et de son assurance jointe.

La France proposait déjà les dispositions les plus favorables en Europe. Là, il ne s’agit pas d’une amélioration à la marge mais d’une révolution copernicienne, précise Bernard Spitz, Président de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA), dont les propos sont cités par l’AFP. 

La mise en application du droit à l’oubli doit encore être précisée au terme de discussions qui auront lieu très rapidement, notamment quant au délai entre la guérison et le droit à l’oubli. 

Nous allons partir d’un délai maximal, explique Bernard Spitz. Ensuite, nous pourrons affiner les délais en fonction des cancers, grâce aux données que nous aurons à notre disposition. Cela prouve que, quand on peut utiliser des données de santé, dans le respect des dispositions prévues par la loi, nous pouvons agir au bénéfice des assurés. 

La présence du droit à l’oubli au sein du projet de loi santé discuté à l’Assemblée Nationale doit encore être officialisée, mais il ne semble plus faire aucun doute sur le sujet avec les informations confirmées par la FFSA. Il s’agira d’une mesure supplémentaire essentielle pour faciliter l’accès à l’emprunt, en plus de la convention AREAS créée en 2007, mais qui n’a pas toujours donné satisfaction.

Partager cet article

Actualités Assurance Santé
L'eau gazeuse fait grossir ! publié le 9/06/2017 à 14:38

L’eau gazeuse fait grossir !

En ces temps de chaleur intense, notre (...)

Une application vous propose une infirmière virtuelle ! publié le 5/06/2017 à 14:26

Une application vous propose une infirmière virtuelle !

Il ne peut se passer une semaine sans qu’une (...)

L'hépatite B et C continuent de sévir publié le 1er/06/2017 à 14:17

L’hépatite B et C continuent de sévir

Certains maux sont plus mis en avant que (...)

Les dernières actualités
Une nouvelle assurance... pour votre smartphone ! publié le 12/06/2017 à 10:24

Une nouvelle assurance... pour votre smartphone !

De l’assurance automobile à l’habitation en (...)

La voiture idéale des Français est toujours plus chère ! publié le 6/06/2017 à 11:19

La voiture idéale des Français est toujours plus chère !

On pourrait penser que dans un climat pesant (...)

Le site qui rachète une voiture en panne ! publié le 1er/05/2017 à 14:09

Le site qui rachète une voiture en panne !

Lorsqu’une voiture est en fin de vie, il y a (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Axa vent ses activités retraite à Hong Kong publié le 24/09/2015 à 16:41

Axa vent ses activités retraite à Hong Kong

Les activités d’Axa à Hong Kong ont été (...)

La catastrophe de Tianjin coûterait jusqu'à 1,3 milliard d’euros aux assureurs publié le 24/09/2015 à 16:30

La catastrophe de Tianjin coûterait jusqu’à 1,3 milliard d’euros aux assureurs

Les explosions qui ont eu lieu au port de (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Site gratuit et informations pertinentes. Je le recommande vivement à ceux qui souhaitent trouver facilement un contrat adapté."
Jennifer
"Je suis très satisfaite par la qualité du service de comparaison. J’ai pu optimiser les remboursements de ma mutuelle santé et mieux comprendre son fonctionnement."
Anne-Claire