Consultation à 25€ : quelques médecins récalcitrants

Consultation à 25€ : quelques médecins récalcitrants

Ecrit par Damien Garnier

le 7 avril 2015 à 17h54min

dans Mutuelle Santé

La semaine dernière, l’Assurance Maladie avait sérieusement mis en garde les médecins généralistes qui pratiqueraient une hausse sauvage de leurs tarifs de consultation. En effet, le principal syndicat des médecins – MG France – avait appelé les généralistes à augmenter eux-mêmes leurs tarifs de 23€ à 25€, faute de revalorisation envisagée par l’Etat.

Le tarif de 23€ est en vigueur depuis 2011 et devrait encore le rester quelques temps, alors que les médecins généralistes sont également en conflit avec l’Etat au sujet de la généralisation du tiers payant, programmée en totalité pour fin 2017.

Cependant, ils sont visiblement très peu à avoir répondu positivement à l’appel de leur syndicat majoritaire. Depuis une semaine, le constat fait état de seulement quelques frondeurs, selon le patron de la Sécurité Sociale, Nicolas Revel.

Nous n’avons relevé que quelques centaines de surcotations concentrées sur un nombre très restreint de médecins, précise-t-il au Quotidien du médecin. Ce qui n’empêche pas l’Assurance Maladie de dénoncer un phénomène inacceptable bien que très limité.

Comme annoncé à plusieurs reprises, des sanctions devraient rapidement être prises contre ces médecins, dont les patients ne seront bien sûr pas remboursés à hauteur de 25€. Notre responsabilité sera d’appliquer les pénalités financières prévues par la loi, insiste Nicolas Revel.Cette réglementation concerne tous les médecins dépendant du Secteur 1 (soit 90% des médecins généralistes) et qui se doivent de respecter la tarification réglementée par la Sécurité Sociale, sans possibilité de facturer des dépassements d’honoraires.

Partager cet article

Actualités Assurance Santé
Les boissons énergisantes représentent de gros risques publié le 14/06/2018 à 15:39

Les boissons énergisantes représentent de gros risques

Les boissons énergisantes ont mis du temps à (...)

Trois quarts des fruits sont touchés par les pesticides ! publié le 11/05/2018 à 15:39

Trois quarts des fruits sont touchés par les pesticides !

On le sait, les pesticides ne sont pas (...)

Les suicides touchent fortement la France publié le 20/04/2018 à 15:39

Les suicides touchent fortement la France

Si parmi les causes principales de décès, on (...)

Les dernières actualités
Un permis pour voiture volante ?! publié le 30/06/2018 à 15:28

Un permis pour voiture volante ?!

La voiture 100% électrique est une réalité. La (...)

Assurance auto et conduite accompagnée : que faut-il savoir ? publié le 28/06/2018 à 07:40

Assurance auto et conduite accompagnée : que faut-il savoir ?

Tout véhicule doit être assuré, quelque soit la (...)

Il sauve son chien en affrontant... un ours ! publié le 14/06/2018 à 15:47

Il sauve son chien en affrontant... un ours !

On loue souvent la fidélité et l’amour que (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

L'Agipi présente sa nouvelle déléguée générale publié le 17/09/2015 à 13:05

L’Agipi présente sa nouvelle déléguée générale

L’Association d’épargnants Agipi a dévoilé le (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Choisir Malin m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement de mon assurance crédit et de comparer les différentes possibilités, j’en suis très satisfait."
Michel
"je devais changer d'assurance voiture, avec Choisir Malin j'ai fais une économie de 400 euros sur l'année je suis très satisfaite de ce site, je le recommande vraiment, on a une réponse immédiate et claire."
Anna