Assurance animaux : les règles essentielles pour les chiens dangereux

 Assurance animaux : les règles essentielles pour les chiens dangereux

Ecrit par Damien Garnier

le 29 mai 2015 à 13h18min

dans Assurance Animaux

Certaines catégories de chiens nécessitent la souscription obligatoire d’une assurance spécifique en responsabilité civile. Il convient impérativement de ne pas sous-estimer les règles et de bien se renseigner lors de l’arrivée de l’animal de compagnie dans le foyer.

Si on les appelle de manière généraliste les chiens dangereux, ces derniers sont en fait répartis dans deux catégories. Les chiens de 1ère catégorie sont des chiens d’attaque, tandis que les chiens de 2e catégorie sont des chiens de défense, ou de garde.

Pour l’une et l’autre catégorie, la loi impose le port d’une muselière et la tenue en laisse sur la voie publique. Être en possession de l’un ou de l’autre type de chiens nécessite une extrême vigilance quant à la couverture d’assurance.

De manière générale, les animaux de compagnie sont couverts face au risque par une assurance multirisques habitation. Mais la plupart des assureurs refusent d’étendre cette garantie s’il s’agit de chiens de 1ère ou de 2e catégorie. Il convient donc d’en informer l’assureur afin de trouver les solutions possibles, qui passent généralement par la souscription d’une assurance spécifique pour un chien considéré comme dangereux.

D’autant plus que la loi impose la souscription d’une assurance en responsabilité civile pour ces chiens, afin de prévenir tout risque d’accident et de garantir les risques, notamment en cas de blessure affectant un tiers.

Que se passe-t-il si un défaut d’assurance est constaté ? La sanction est lourde, allant d’une amende de 750€ à 15.000€, ainsi qu’à un risque de passer par la case prison pendant 6 mois.

Partager cet article

Actualités Assurance Animaux
Insolite : un bar à chiens a ouvert à Lille ! publié le 13/12/2016 à 14:25

Insolite : un bar à chiens a ouvert à Lille !

De nombreux amis des animaux se battent afin (...)

Prenez soin de votre chat pour l'hiver ! publié le 6/12/2016 à 13:20

Prenez soin de votre chat pour l’hiver !

L’hiver est redouté par beaucoup de monde. Ces (...)

Promener son chien est bon pour la santé ! publié le 2/11/2016 à 11:16

Promener son chien est bon pour la santé !

Alors que des études semblent démontrer qu’il (...)

Les dernières actualités
Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie ! publié le 13/12/2016 à 14:28

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie !

Facebook fait aujourd’hui partie du quotidien. (...)

Une route chauffante pour lutter contre le verglas ? publié le 13/12/2016 à 14:26

Une route chauffante pour lutter contre le verglas ?

Lorsque l’hiver survient, les automobilistes (...)

Air Technology, le siège pour enfant qui renforce leur protection en voiture publié le 13/12/2016 à 14:23

Air Technology, le siège pour enfant qui renforce leur protection en voiture

Une voiture est conçue pour protéger au maximum (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce publié le 16/03/2015 à 10:33

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce

Les lignes bougent sur le front des assurances

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service rapide et précis grâce aux conseils de l’expert. J’ai pu résilier simplement mon assurance animale pour souscrire à des garanties plus avantageuses."
Jade
"Très bon service. J’ai pu trouver un contrat de mutuelle moins cher et présentant de meilleures garanties que le contrat auquel je souscrivais jusqu’à présent."
Stéphane