Les Français s’assurent moins pour louer une voiture que leurs voisins européens

Actualité du 23 juin 2016, dans Assurance auto

Les Français s’assurent moins pour louer une voiture que leurs voisins européens

Une étude récente a révélé cette statistique intéressante : à peine plus d’un tiers des Français (36%) se couvrent avec une assurance sans franchise lorsqu’ils décident de louer une voiture dans leur pays.

L’intéressant étant que les pays européens sont bien plus prudents que nous : 44% des Belges francophones se couvrent de la même façon et le pourcentage augmente petit à petit au fil des pays avec 52% pour la Suisse, 65% en Allemagne jusqu’à un pic de 75% pour ce qui concerne les Suisses germanophones.

Pourquoi donc ? Il semble que les Suisses et Allemands sont culturellement plus disposés à s’assurer mais d’un autre côté, on compte deux tiers des Français à choisir l’assurance sans franchise quand ils louent dans un pays étranger.

A noter que l’on parle de franchises tournant autour des 2000 euros donc assez élevées, d’où la présence d’assurances pour diminuer cette dépense, telles que le rachat intégral de franchise (un forfait par jour pour ne pas payer la franchise) ou le remboursement de franchise.

Actualités Assurance auto
Assurance auto : Comment se déroule l'expertise du véhicule ? publié le 18/05/2020 à 08:19

Assurance auto : Comment se déroule l’expertise du véhicule ?

Si vous déclarez un sinistre avec votre (...)

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ? publié le 8/05/2020 à 09:26

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Nul automobiliste n’est censé l’ignorer : (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service satisfaisant, Choisir Malin est très facile à utiliser et offre des informations concises et précises sur tous les sujets."
Yves
"Très bon service. J’ai pu trouver un contrat de mutuelle moins cher et présentant de meilleures garanties que le contrat auquel je souscrivais jusqu’à présent."
Stéphane