L’assurance vie en ligne n’a pas encore la côte

Actualité du 26 avril 2018, dans Assurance Vie

L’assurance vie en ligne n’a pas encore la côte

Avec le nombre impressionnant de transactions en ligne et la tendance à informatiser un maximum d’échanges, on aurait pu penser que l’assurance allait vite s’adapter. Or si l’assurance auto a déjà bien fait son nid sur Internet, l’assurance vie est encore à la traîne.

Deloitte a mené l’enquête pour WeSave et on constate que les assurés préfèrent toujours se rendre dans une agence ou une banque au lieu de passer par leur ordinateur, tablette ou smartphone. On ne compte que 3% d’assurances vie souscrites en ligne contre 2,7% il y a quelques années, soit une hausse minime. A côté, les banques traditionnelles sont le support N°1 pour l’assurance avec 52% s’y adressant pour leur couverture.

Deux arguments sont avancés face à cette stagnation : d’un côté, les offres en ligne sont encore assez peu répandues ou pas assez partagées, au point qu’un quart des assurés sondés disent avoir entendu parler de l’épargne en ligne. De l’autre, il existe toujours un problème de confiance, les assurés préférant avoir directement affaire aux interlocuteurs habituels plutôt qu’à l’informatique, qui suscite toujours quelques craintes.

Actualités Assurance Vie
Assurance-vie : des rendements meilleurs que prévu ? publié le 8/06/2020 à 23:51

Assurance-vie : des rendements meilleurs que prévu ?

Les assureurs commencent à dévoiler les (...)

La pollution menace le cerveau des bébés ! publié le 24/01/2018 à 11:08

La pollution menace le cerveau des bébés !

Les dangers de la pollution sont fréquemment (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Site très intéressant : L’expert offre de nombreux conseils qui permettent de faire le bon choix."
Alice
"Ce site permet de comparer de nombreuses assurances facilement et rapidement : c’est un gain de temps et d’argent considérable."
Philippe