L’emploi dans l’assurance en petite forme

Actualité du 23 décembre 2015, dans Assurance auto

L’emploi dans l’assurance en petite forme

Le 16 décembre dernier, l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance (Oema) a dévoilé son rapport annuel.

Le bilan se traduit essentiellement par un léger recul global de l’emploi dans le secteur de l’assurance.

Ainsi, 146 600 travailleurs évoluent dans le monde de l’assurance, ce qui représente un recul de 0,3% par rapport à l’année 2013.

Un repli modéré, mais qui vient s’ajouter à celui déjà constaté l’an dernier à pareille époque. Pas de dramatisation malgré tout, puisque les départs continuent d’être compensés par de nouveaux arrivants.

6069 employés ou cadres ont par ailleurs été recrutés en CDI en 2014, un chiffre plus alarmant puisque cela représente une baisse de 10,7 %, alors que cette donnée était en hausse (+ 3,5 %) en 2013.

Dans ce contexte, il est important de préciser qu’un employé en CDI sur dix quitte aujourd’hui une entreprise du secteur de l’assurance. Cela s’explique par la volatilité de la branche commerciale ainsi que par un nombre important de départs à la retraite.

 

Actualités Assurance auto
Assurance auto : Comment se déroule l'expertise du véhicule ? publié le 18/05/2020 à 08:19

Assurance auto : Comment se déroule l’expertise du véhicule ?

Si vous déclarez un sinistre avec votre (...)

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ? publié le 8/05/2020 à 09:26

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Nul automobiliste n’est censé l’ignorer : (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah
"Choisir Malin m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement de mon assurance crédit et de comparer les différentes possibilités, j’en suis très satisfait."
Michel