Les inondations au Royaume-Uni vont coûter cher

Actualité du 28 janvier 2016, dans Assurance auto

Les inondations au Royaume-Uni vont coûter cher

Les orages Desmond, Eva et Frank qui ont eu lieu en décembre outre-Manche vont coûter aux assureurs, même si la situation aurait pu être bien plus préoccupante.

Les dommages occasionnés durant la période des fêtes de fin d’année devraient s’élever à environ 1,7 Mds d’euros (1,3 Mds de livres), ce qui reste tout de même bien inférieur à ce qui avait été payé lors des inondations de 2007 (environ 3 Mds de livres, soit 4 Mds d’euros).

Les statistiques publiées par l’association des assureurs britanniques (ABI) attestent que le montant de remboursement moyen pour chaque foyer touché devrait avoisiner les 67 000 euros (50 000 livres).

A titre de comparaison, les montants concernés lors d’autres inondations (en 2013-2014) s’élevaient à 31 000 livres.

Ce sont aujourd’hui plus de 3000 familles qui sont relogées dans des lieux de vie provisoires et concernées par des paiements d’urgence. 32 millions d’euros ont déjà été versés, mais plus de 15 000 sinistres ont été déclarés côté habitation ! Sont également concernés 5600 déclarations de sinistres autos.

 

Actualités Assurance auto
Assurance auto : Comment se déroule l'expertise du véhicule ? publié le 18/05/2020 à 08:19

Assurance auto : Comment se déroule l’expertise du véhicule ?

Si vous déclarez un sinistre avec votre (...)

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ? publié le 8/05/2020 à 09:26

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Nul automobiliste n’est censé l’ignorer : (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service satisfaisant, Choisir Malin est très facile à utiliser et offre des informations concises et précises sur tous les sujets."
Yves
"Je suis satisfait de ce service très efficace qui m’a permis de trouver rapidement un contrat de mutuelle pouvant couvrir les problèmes de santé de toute ma famille."
Clotilde