L’épargne retraite en hausse

Actualité du 13 décembre 2015, dans Assurance Vie

L’épargne retraite en hausse

L’épargne retraite semble bel et bien progresser en France, même si le mouvement n’est pas des plus aisés.

L’édition 2015 de l’Observatoire des Retraites Européennes du spécialiste en retraite, épargne salariale et actionnariat salarié Eres le confirme.

Selon l’enquête basée sur les encours et versements issus des statistiques de la Banque de France, de la FFSA et l’Association française de la gestion financière, l’épargne retraite des citoyens français avoisinerait les 734 Md€ pour l’exercice 2014, soit une hausse de 5% par rapport à l’année 2013.

Comment ce chiffre a-t-il été atteint ?

Eres s’est tout d’abord appuyé sur les produits individuels et collectifs (Madelin, Article 83...), puisque 100% des sommes de ces produits sont considérés comme épargne retraite. D’autres produits sont partiellement concernés par la retraite, comme l’assurance-vie, les livrets, les valeurs mobilères...)

L’autre constat, hormis le résultat économique chiffré, est que l’assurance-vie constitue aujourd’hui plus de 46% des placements dédiés à l’épargne pension !

 

Actualités Assurance Vie
Assurance-vie : des rendements meilleurs que prévu ? publié le 8/06/2020 à 23:51

Assurance-vie : des rendements meilleurs que prévu ?

Les assureurs commencent à dévoiler les (...)

L'assurance vie en ligne n'a pas encore la côte publié le 26/04/2018 à 14:33

L’assurance vie en ligne n’a pas encore la côte

Avec le nombre impressionnant de transactions (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah
"Très bon service. J’ai pu trouver un contrat de mutuelle moins cher et présentant de meilleures garanties que le contrat auquel je souscrivais jusqu’à présent."
Stéphane