Comment avoir une bonne gestion des fonds de l'assurance vie ?

Les points clé :
  • Il existe trois modes de gestion pour une assurance vie multisupport
  • La gestion libre engendre des frais d'arbitrage
  • La gestion pilotée et la gestion sous mandat se conforment à des profils prédéfinis

Comprendre la notion des fonds en assurance vie

La bonne gestion des fonds d’un contrat d’assurance vie commence dès la souscription : il est primordial de choisir un contrat adapté à son profil épargnant :

  • Patrimoine disponible
  • Connaissances du fonctionnement des marchés financiers
  • Prise de risque : êtes-vous un épargnant prudent, équilibré ou offensif ?

Pour trouver une assurance vie rémunératrice, d’autres critères rentrent en ligne de compte :

  • Unités de compte plus rentables que les fonds en euro
  • Réputation et service client de l’organisme qui propose l’assurance vie
  • Frais de gestion peu élevés

Pour trouver gratuitement une assurance vie adaptée à votre profil, notre comparateur d’assurances vie est très utile.

Diversification des fonds

Si les unités de compte permettent des gains plus élevés, elles comportent aussi un risque de pertes financières plus grand. Le maître mot pour investir efficacement mais prudemment dans une assurance vie est la diversification. Les fonds sont investis sur des supports variés pour éviter de tout miser sur un même support en cas de chute des taux boursiers.

Varier les supports et optimiser les fonds

Les contrats multisupports sont les plus intéressants en ce qu’ils allient sécurité du fonds en euro et dynamisme des unités de compte. Ce sont aujourd’hui les assurance vie les plus proposées sur le marché.

Varier les types d’UC et transformer les fonds

Au sein même du fonds en unité de compte, il est nécessaire d’opter pour plusieurs UC différentes :

  • des actions cotées en bourse
  • de l’investissement immobilier (surnommé « pierre papier » : SCPI, SCI, OPCI...)
  • des obligations d’état ou d’entreprises
  • des investissements collectifs (SICAV…)
  • des trackers (ou ETF) qui reproduisent les fonds indiciels (ex : CAC 40, cours du pétrole...)

Varier les zones géographiques (Europe, Asie, Amérique, Afrique…), les secteurs industriels (énergies renouvelables, industrie pharmaceutique, produits de luxe…) et la taille des entreprises soutenues est important, encore une fois pour profiter des meilleurs rendements possibles tout en limitant les dégâts en cas de chute en bourse d’une des actions achetées.

Une assurance vie peut tout à fait évoluer. Ainsi les fonds en euro peuvent se transformer en multisupport et les UC peuvent être déplacées. Vous pouvez aussi ouvrir plusieurs contrats d’assurance vie pour varier au maximum les supports.

Choix du type de gestion

Gestion libre

Vous gérez seul le capital versé sur votre assurance vie. Vous arbitrez vous-même les différentes UC. Cette solution s’adresse aux personnes qui connaissent bien le fonctionnement du marché financier ou pour les fonds en euros, pour lesquels il n’est pas nécessaire de déplacer les fonds.

Gestion pilotée

On parle aussi de gestion sous mandat ou de gestion déléguée. Vous confiez la gestion de votre assurance vie à un gestionnaire (conseiller financier, conseiller en patrimoine, société de gestion…) qui gère les arbitrages à votre place.

Gestion profilée

En fonction de votre profil, votre conseiller financier vous oriente sur tel ou tel UC lors de la souscription du contrat. Il faut tout de même penser à faire évoluer les UC selon le cours de la bourse.

Gestion guidée

Vous gérez seul la répartition de votre capital dans les UC, mais vous recevez régulièrement des conseils sur les meilleurs investissements à effectuer.

Robo-advisor

L’intelligence artificielle au service de la bonne gestion des fonds, c’est le pari de nombreux investisseurs. Le robo-advisor scanne les informations concernant votre profil et l’équilibre rendement-risque des UC disponibles. Il vous présente ensuite les investissements les plus judicieux à effectuer.

Astuces pour améliorer la gestion des fonds d’une assurance vie

Investir régulièrement, par exemple grâce à l’épargne programmée, permet de répartir les risques dans le temps. Cela évite de perdre d’un seul coup une grosse somme investie.

  • Sécuriser les gains de ses UC en les versant sur un fonds en euro.
  • Au contraire, dynamiser les gains du fonds en euro en le plaçant sur les UC.
  • Limiter les moins-values (= stop loss) : lorsque le taux de rendement baisse, les fonds versés sur l’UC concerné sont bloqués automatiquement avant d’être réorientés vers un support moins risqué. Vous déterminez le seuil de blocage, par exemple 5 %. Cette option est généralement payante.
    • Stop loss relatif : les baisses sont prises en compte par rapport aux augmentations précédentes. Ainsi, si un support vous a rapporté 15 % de gains, mais qu’il baisse à 10 %, le stop loss est activé. Vous conservez 10 % de gains.
    • Stop loss absolu : la baisse est calculée à partir du rendement initial. Par exemple, si votre UC a augmenté de 10 % puis baissé de 15 %, le blocage se fait à -5 %.
  • Choisir une assurance vie gérable par internet. Il est bien plus simple de voir en un seul coup d’œil l’évolution de ses UC plutôt que de devoir rencontrer un conseiller pour chaque demande d’informations.
  • Privilégier les placements à moyen et long termes pour amortir les frais de l’assurance vie.
  • En cas de contrat ancien et plus rentable, ne pas hésiter à ouvrir une nouvelle assurance vie. Mais au contraire, il vaut mieux garder un vieux contrat rémunérateur que de souscrire une nouvelle assurance vie moins performante.
  • Limiter les rachats d’assurance de vie car les intérêts sont taxés.
  • Consulter régulièrement ses UC et suivre l’évolution des marchés financiers pour déplacer ses fonds si besoin.

Il faut bien garder en tête qu’une assurance vie n’est pas figée mais au contraire évolue au gré des variations des marchés financiers et de vos besoins.

Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance vie
Comparer
Statistiques du dossier

Publié le 27/11/2020

Vérifié le 03/2021

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service de comparaison rapide et efficace, j’ai pu trouver les réponses à mes questions ainsi que le meilleur dispositif de défiscalisation."
Marie
"Site gratuit et informations pertinentes. Je le recommande vivement à ceux qui souhaitent trouver facilement un contrat adapté."
Jennifer