Comment avoir une bonne gestion des fonds de l'assurance vie ?

Les points clés :
  • Il existe trois modes de gestion pour une assurance vie multisupport
  • La gestion libre engendre des frais d'arbitrage
  • La gestion pilotée et la gestion sous mandat se conforment à des profils prédéfinis

Dans le cadre d’une assurance vie multisupport, on distingue trois modes de gestion : libre, sous mandat ou pilotée.

La gestion libre

Ce mode de gestion signifie que vous choisissez seul dans quel actif vous souhaitez investir (fonds en euro, actions, obligations, immobilier, etc.).

La répartition du capital peut évoluer et le souscripteur peut donc effectuer des transferts de fonds d’un support à un autre. Ces transferts, appelés arbitrages, engendrent des frais qui sont généralement situés autour de 1% de la somme concernée.

Attention : Ce type de gestion nécessite une surveillance de l’évolution de vos actifs et de bonnes connaissances financières.

La gestion sous mandat

La gestion sous mandat, également appelée gestion profilée, signifie que le contrat d’assurance vie est géré par un gestionnaire, qui peut être un assureur ou une société de gestion. C’est le gestionnaire qui décide de la répartition des actifs entre fonds euro et unités de compte.

Le gestionnaire va suivre un profil qui a été défini au préalable pour s’occuper de la répartition. Il existe trois types de profils :

  • Prudent ou sécurité : on limite généralement les actions à 15%
  • Intermédiaire ou équilibré : Les actions prennent une part située entre 30 et 40%
  • Offensif ou dynamique : placement majoritairement investi dans des produits plus risqués. Par exemple, 25 % ou 1/3 de fonds euro et le reste en variable

Attention : Ces profils varient d’un assureur à l’autre. Il faut donc prendre le temps de les consulter attentivement.

La gestion pilotée

Ce type de gestion signifie que la gestion des fonds est automatique, répondant à des critères définis par le souscripteur. On peut distinguer plusieurs options, dont les plus fréquentes sont :

  • La répartition évolutive des investissements : Plus risquée au début de la souscription puis de plus en plus prudente, elle est bien adaptée à un objectif de retraite avec des versements périodiques
  • La sécurisation des plus-values : Les gains générés par les unités de compte sont automatiquement transférés sur un fonds en euros
  • La dynamisation des plus-values : Les intérêts générés par le fonds en euros sont automatiquement transférés vers des unités de compte

A savoir : contrairement à la gestion libre, la gestion pilotée ou sous mondat n’engendre pas de frais d’arbitrage.

Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance vie
Comparer
Actualités Assurance Vie
Generali dévoile ses taux de rendement 2014 publié le 24/09/2020 à 19:00

Generali dévoile ses taux de rendement 2014

Le groupe Generali est le dernier en date à (...)

L'assurance-vie, c'est parfois mieux à deux publié le 24/09/2020 à 19:00

L’assurance-vie, c’est parfois mieux à deux

La souscription d’une assurance vie peut se (...)

Statistiques du dossier

Publié le 3/06/2020

Vérifié le 10/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah
"Bonne expérience, Choisir Malin m’a permis de trouver une mutuelle étudiante efficace et peu chère."
Xavier