Crédit affecté - Crédit Consommation - Choisir-Malin.fr

Comparateur en ligne de prêt auto avec un crédit à la consommation

Les points clés :
  • Le crédit (ou prêt) auto est valable uniquement pour l’achat d’une voiture
  • Du point de vue juridique, il ne peut excéder les 75 000 euros
  • Vous ne payez rien avant la livraison du véhicule

Adhérant à la catégorie des crédits à la consommation, le crédit auto – mieux connu sous le nom de prêt auto – est un crédit affecté. Cela signifie que le client doit justifier l’achat d’un bien, dans ce cas d’une automobile.

Montant total, montant des mensualités, taux et durée de remboursement sont fixés à l’avance en compagnie du prêteur.

Les taux sont variables mais démarrent généralement autour des 4%. Plus la durée de crédit est longue, plus le taux risque de s’accroître. Si vous le pouvez, profitez des actions proposées par les concessionnaires afin d’obtenir un taux réduit.

Une fois votre contrat signé, sachez que vous ne devrez rien payer avant livraison du véhicule et que vous disposez de 14 jours de droit de rétraction à compter de la date de la signature.

En cas de litige concernant le contrat d’achat de la voiture, vous pourrez aisément suspendre le remboursement.

Les documents indispensables

Dans tous les cas de figure, vous devrez présenter ou livrer certaines pièces afin de constituer avec le prêteur votre dossier de crédit :

  • La photocopie de votre pièce d’identité ;
  • Le justificatif le plus récent de domicile ;
  • Vos derniers bulletins (ou fiches) de paie (ou leurs photocopies) ;
  • Un RIB ;
  • Le bon de commande du véhicule.
  • Protection juridique

Qu’il s’agisse directement d’un organisme financier ou du constructeur, le prêteur se trouve dans l’obligation de vérifier la solvabilité de son client via une fiche d’informations et via le Fichier des incidents de remboursement de crédit (FCIP).

A partir d’un montant supérieur à 3000 euros, l’emprunteur doit pouvoir livrer des justificatifs supplémentaires si nécessaire.

Afin de bénéficier de la protection juridique complète établie dans le cadre de la loi Srivener, le montant du crédit ne doit pas dépasser la somme de 75 000 euros et doit être remboursé en un minimum de 4 mois. Si ces conditions sont respectées, il sera bien reconnu comme un crédit à la consommation.

Au-delà des 75 000 euros empruntés, la protection n’est plus automatique. Tout dépend alors des clauses prévues par le contrat, soyez-y très attentif !

Les mentions les plus importantes à vérifier :

  • Le taux de prêt (TEG) ;
  • La ou les clauses de rétractation ;
  • La ou les clauses de remboursement anticipé.
Gagner du temps et de l’argent sur votre crédit conso
Comparer
Actualités Crédit consommation
Micro-Crédit : Obtenir l'aide d'une association publié le 9/06/2020 à 18:42

Micro-Crédit : Obtenir l’aide d’une association

Si vous éprouvez des difficultés pour obtenir (...)

Crédit à la consommation : Les dangers du crédit renouvelable dissimulé publié le 9/06/2020 à 01:05

Crédit à la consommation : Les dangers du crédit renouvelable dissimulé

Une très grande partie des petits – ou gros – (...)

Statistiques du dossier

Publié le 9/06/2020

Vérifié le 06/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Choisir Malin a fait preuve de réactivité pendant toute la phase de création et de suivi de mon dossier de prêt Immobilier. Ils m'ont proposé plusieurs offres, pour me permettre de faire mon choix."
Paul
"Beaucoup de choix sans courir après les infos, on a diverses propositions et en un large panel de prix/prestation. Je le conseille sans hésiter !"
Pierre