Crédit affecté - Crédit Consommation - Choisir-Malin.fr

Comparateur de prêt personnel sans justificatif

Les points clé :
  • Le crédit personnel est un type de crédit à la consommation
  • Les fonds peuvent être utilisés sans justificatif d'achat
  • Il doit répondre aux critères définis pour être reconnu comme prêt à la consommation
  • Des justificatifs peuvent être exigés pour vous prémunir d'un risque de surendettement

Le crédit personnel est un type de crédit à la consommation. Il se présente sous la même forme que le crédit affecté, mais ne nécessite aucun justificatif d’achat. La principale différence est celle-ci, et vous pouvez donc utiliser les fonds comme vous l’entendez.

Le fonctionnement du crédit personnel est donc classique. Vous fixez avec le prêteur le montant du crédit, sa durée et ses mensualités, puis vous remboursez chaque mois en respectant le tableau d’amortissement du contrat.

Le taux (TEG) peut varier de 2,5 à 10% en fonction de la durée, du montant mais aussi du prêteur. Les frais de dossier peuvent atteindre 1% du crédit mais ne peuvent pas excéder 75€. Il est possible de souscrire une assurance crédit afin de garantir son remboursement en cas de coup dur.

La protection contre le surendettement

Avant la souscription, le prêteur est contraint par la loi de vérifier la solvabilité de l’emprunteur en remplissant avec lui une fiche d’informations et en vérifiant le FCIP (fichier des incidents de remboursements de crédit).

Si le crédit est supérieur à 3 000€, l’emprunteur sera tenu de fournir des documents justificatifs supplémentaires : justificatif de domicile, déclaration de revenus, par exemple.

Ces mesures ont été instaurées afin de protéger le consommateur et de lui éviter une situation de surendettement.

La protection juridique

Conformément aux règles qui régissent le crédit à la consommation, le crédit personnel doit répondre aux critères de celui-ci afin de bénéficier de la protection juridique de la loi Srivener. Le crédit affecté doit donc être inférieur à 75 000€ pour une durée supérieure à 3 mois afin d’être reconnu comme un crédit à la consommation.

Si le crédit affecté est supérieur à 75 000€, la protection juridique n’est plus automatique. Mais le crédit peut rester intéressant en fonction des clauses stipulées dans le contrat. Dans ce cas de figure, à vous de vérifier consciencieusement le TEG ainsi que les clauses de rétractation et de remboursement anticipé.

Gagner du temps et de l’argent sur votre crédit conso
Comparer
Statistiques du dossier

Publié le 8/06/2020

Vérifié le 05/2021

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Site très intéressant : L’expert offre de nombreux conseils qui permettent de faire le bon choix."
Alice
"Très bon service. J’ai pu trouver un contrat de mutuelle moins cher et présentant de meilleures garanties que le contrat auquel je souscrivais jusqu’à présent."
Stéphane