Assurer son crédit, ça sert à quoi ?

Les points clés :
  • Une assurance crédit est nécessaire, notamment pour les emprunts de grosse somme.
  • Aucune loi n’oblige les emprunteurs à prendre une assurance crédit
  • Aucune obligation de choisir l’assurance proposée par la banque.

Assurer son crédit, ça sert à quoi ?

Lorsqu’on achète un logement ou une voiture, il est généralement nécessaire d’emprunter une somme à la banque. Mais un crédit est un engagement important et doit être remboursé. Or, les capacités à rembourser peuvent évoluer : plus simple quand on obtient une augmentation, moins facile si on ne travaille plus ! C’est pourquoi une assurance crédit est nécessaire, notamment pour les emprunts de grosse somme.

Assurance crédit : obligatoire ou pas ?

Aucune loi n’oblige les emprunteurs à prendre une assurance crédit. Mais dans les faits, l’assurance de prêt est souvent obligatoire : beaucoup de banques conditionnent l’offre de prêt à la souscription d’une assurance crédit, surtout pour les prêts immobiliers.

Lorsqu’une banque émet une offre de prêt, elle doit présenter à son client une fiche standardisée et une fiche personnalisée comportant des informations sur l’assurance emprunteur exigée : garanties, coût… Le prix est indiqué dans le TAEG (taux annuel effectif global).

Vous n’êtes pas obligé de choisir l’assurance proposée par la banque. Par contre, si vous choisissez un autre organisme assureur, vous devez obligatoirement opter pour des garanties équivalentes ou supérieures à celles détaillées dans l’offre bancaire.

Comment trouver une assurance crédit ?

Solution n°1 : assurer son crédit avec l’assurance que propose l’établissement de prêts. C’est la solution de la facilité, mais rarement la plus intéressante en termes de rapport garanties/prix.

Solution n°2 : faire jouer la concurrence et opter pour la meilleure assurance prêt ! Il faut pour cela choisir une formule qui couvre au mieux votre profil : un contrat différent vous sera proposé selon votre âge, votre état de santé, le montant du prêt… Pour trouver l’assurance crédit adaptée à votre profil, vous pouvez :

  • Comparer en ligne les assurances prêt immobilier pour avoir une vue d’ensemble du marché. Notre comparateur est rapide, gratuit et sans engagement !
  • Contacter un courtier en assurances de prêt qui étudiera attentivement votre dossier. C’est gratuit : le courtier est rémunéré par les assurances. Si vous êtes passé par un courtier en prêt immobilier pour votre emprunt, il peut également négocier avec vous les assurances. Dans ce cas, vous payez le courtier uniquement si vous souscrivez à l’offre qu’il vous propose, et ses honoraires sont inclus dans le total du prêt.

Une assurance de prêt est souvent conditionnée à votre profil : âge, risques liés à la profession, au tabagisme... Pour savoir si vous pouvez souscrire une assurance prêt, vous devez remplir un questionnaire de santé. Parfois, il vous sera demandé des documents complémentaires (compte-rendu médical…) ou de passer une visite médicale. Les informations déclarées doivent être vraies : une fausse déclaration (même non volontaire) entraîne une annulation de l’assurance. Les assureurs ne sont pas obligés d’accepter votre dossier.

La convention AERAS

S’« Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé », c’est possible. Des dispositions sont prévues pour les personnes considérées à risque à cause d’une maladie ou d’un handicap. La plus connue est le droit à l’oubli pour les anciens malades d’un cancer. Cependant, une cotisation majorée peut être exigée, et les prêts doivent être remboursés avec les 70 ans de l’emprunteur.
Plus d’informations sur service-public.fr.

Assurer son crédit : les garanties

Une assurance crédit prendra votre relais si vous ne pouvez plus rembourser un prêt. Les garanties conseillées sont :

  • Garantie incapacité temporaire de travail : si vous êtes en arrêt maladie suite à un accident ou une maladie et ne pouvez pas du tout travailler, l’assurance peut prendre le relais pour rembourser le prêt pendant quelques mois. Si le contrat le stipule, vous pouvez même recevoir une aide en étant à temps partiel thérapeutique.
  • Garantie invalidité permanente : si vous êtes en incapacité permanente de travailler, l’assurance emprunteur peut vous aider à rembourser le crédit. Elle se base sur un barème médical de taux d’invalidité pour calculer le montant de la garantie.
  • Garantie décès et garantie perte totale et irréversible d’autonomie :
    • Vous empruntez seul : l’assurance rembourse l’intégralité du restant dû.
    • Vous avez un co-emprunteur et êtes tous les 2 assurés à 100 % : tout le restant dû est remboursé, le prêt se termine pour le co-emprunteur
    • Vous avez un co-emprunteur et vous avez des niveaux de remboursements inférieurs à 100 % : la banque rembourse le prêt à hauteur du niveau prévu dans le contrat pour l’emprunteur concerné. Par exemple, si l’emprunteur décédé était couvert à hauteur de 40 %, 40 % du restant dû est pris en charge par l’assurance. Le co-emprunteur devra payer le reste.
  • Garantie perte d’emploi : garantie proposée uniquement pour les salariés, souvent âgés de mois de 50 ans et uniquement dans le cas d’un licenciement économique. Selon le niveau de garanties, la prise en charge temporaire des mensualités peut être totale ou partielle.

Pour déclencher les garanties, il faut déclarer son incapacité à payer dans les délais prévus au contrat, remplir un document et joindre les pièces justificatives nécessaires.

Attention à bien choisir le niveau des garanties et les modalités de prise en charge lorsque vous souscrivez une assurance prêt :

  • Taux de remboursement : 100 % ou moins.
  • Remboursement temporaire des mensualités : montant maximum par mois ou par année, nombre limite de mois successifs ou par totalité de contrat…
  • Fin de la couverture : jusqu’à l’échéance du prêt ou jusqu’à un âge donné.
  • Délai de carence : temps entre la souscription et le déclenchement des garanties. Par exemple, vous n’êtes pas indemnisé si vous avez un incident de paiement dans la 1re année du prêt.
  • Délai de franchise : en cas d’utilisation d’une garantie, délai entre le moment où vous déclarez une incapacité de remboursement et le moment où l’assurance rembourse le prêt pour vous. Par exemple, si vous perdrez votre emploi, vous devrez peut-être attendre quelques mois avant que la garantie se déclenche.
  • Exclusions de garanties : blessures volontaires, pratique de sports dangereux, maladies liées à la consommation d’alcool ou de drogues...

Assurer son crédit : combien ça coûte ?

Le montant de l’assurance est inclus dans le coût total du prêt et est indiqué dans le TAEG, en même temps que les frais bancaire, le taux d’intérêt, etc.

Le prix de l’assurance dépend du montant et de la durée du prêt, des garanties choisies, des caractéristiques des emprunteurs (âge, risques…) et de l’organisme assureur. Il représente un pourcentage du crédit : entre 0,05 % et 0,50 % selon les cas (âge, fumeur ou pas...).

Vous devez payer une cotisation mensuelle incluse dans le remboursement du prêt. Par exemple, si votre mensualité est de 600 € et la cotisation d’assurance à 30 €, vous payerez 630 €/mois.

La plupart du temps, l’assurance doit être payée dès la signature de l’offre, donc avant même de rembourser le prêt, sauf si une clause indique le contraire (paiement dès le 1er déblocage des fonds par exemple).

Changer d’assurance crédit

Si vous voulez payer moins cher votre assurance crédit, vous pouvez tout à fait en changer en cours de contrat, en envoyant un courrier de résiliation à l’assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. La banque doit vous donner son accord.

  • 1re année : résiliation possible à échéance du contrat : courrier à envoyer au plus tard 15 jours avant.
  • Années suivantes : résiliation possible n’importe quand dans l’année : courrier à envoyer au plus tard 2 mois avant la date souhaitée de fin d’assurance.

Le comparateur en ligne de Choisir-Malin.fr vous permet de trouver une nouvelle assurance crédit au meilleur prix.

Gagner du temps et de l’argent sur votre prêt immobilier
Comparer
Statistiques du dossier

Publié le 20/11/2020

Vérifié le 10/2020

Dossier noté : NAN / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service satisfaisant, Choisir Malin est très facile à utiliser et offre des informations concises et précises sur tous les sujets."
Yves
"Service de comparaison rapide et efficace, j’ai pu trouver les réponses à mes questions ainsi que le meilleur dispositif de défiscalisation."
Marie