Crédit immobilier pour une résidence secondaire

Les atouts d’une résidence secondaire

Une grande maison de famille où retrouver tous les cousins, un appartement dans aux sports d’hiver, une petite maison au bord de la mer, un studio parisien… Il y a près de 3,6 millions de résidences secondaires en France, ce qui correspond à 10 % du parc du logement. Ces logements sont fréquentés principalement pendant les week-ends et les vacances, soit moins de 4 mois par an. Contrairement à une résidence principale qui doit être unique, vous pouvez avoir plusieurs résidences secondaires.

La Covid-19 et le confinement au printemps 2020 a bien montré l’attrait des Français pour leur résidence secondaire. Nombreux sont les citadins qui se sont confinés à la campagne pour avoir plus d’espace. Dès le mois de juin 2020, les agents immobiliers ont observé un intérêt inégalé pour l’achat d’une résidence secondaire.

Vous avez le projet d’acheter un logement pour les vacances ? Choisir-Malin.fr vous donne des conseils à propos du crédit immobilier pour une résidence secondaire.

Quel crédit immobilier pour acheter une résidence secondaire ?

Crédit immobilier classique

L’achat d’une résidence secondaire ne donne droit à aucun crédit immobilier aidé ou conventionné. Vous devrez donc souscrire un emprunt immobilier classique. Il est recommandé d’avoir un bon apport personnel pour financer sa résidence secondaire.

Le taux d’endettement

Attention, les banques sont souvent plus exigeantes quant aux capacités de remboursement d’un acheteur pour une maison secondaire. On considère généralement qu’on peut s’endetter jusqu’à 33 %, mais si vous n’avez pas fini de rembourser votre résidence principale, il faut compter le remboursement de 2 prêts. Certaines banques font le choix de ne financer que les acheteurs qui ont déjà terminé de rembourser le prêt de leur résidence principale.

Exemple de taux d’endettement pour une résidence secondaire

Léonie et Arthur gagnent 4 000 € par mois. Ils sont propriétaires de leur appartement et remboursent 800 €/mois, soit un taux d’endettement de 20 %. Ils rêvent d’acheter une maison de vacances et prennent rendez-vous avec leur banque Pour ne pas dépasser le taux d’endettement maximum de 33 %, ils ne devront pas payer plus de 1 320€/mois en tout. Ils doivent donc acheter un bien immobilier qui leur reviendra au maximum à 520 € chaque mois. Sauf exceptions, les emprunts sont possibles jusqu’à 30 ans seulement : ils doivent donc opter pour un bien à 150 000 € maximum.

Le crédit hypothécaire

Un prêt immobilier pour une résidence secondaire doit avoir une garantie contre les incidents de paiement. En plus de la caution et de l’hypothèque du logement concerné par l’emprunt, il est également possible d’hypothéquer sa résidence principale. Cette solution permet d’emprunter des sommes plus élevées mais comporte un gros risque : si vous ne remboursez pas le prêt, votre résidence principale est saisie pour être vendue.

Les frais annexes

La somme empruntée ne se limite pas au prix du bien immobilier. Il faut aussi compter les frais de notaire, les frais bancaires, les honoraires de l’agent immobilier, l’assurance du prêt…

Où trouver le meilleur prêt immobilier pour une résidence secondaire ?

Sur Choisir-Malin.fr, nous vous proposons un aux meilleurs taux ! Il faut indiquer que l’achat concerne une résidence secondaire.

Si vous souhaitez un accompagnement personnalisé, vous pouvez contacter un courtier en prêt immobilier qui négociera les conditions du prêt en votre nom.

Crédit travaux

Une résidence secondaire peut nécessiter beaucoup de travaux : achat d’une vieille maison de campagne, d’un appartement à rénover entièrement…

Si vous avez ouvert un PEL entre 2003 et le 1er mars 2011, vous pouvez l’utiliser pour obtenir un Prêt épargne logement pour financer des travaux dans votre résidence secondaire. C’est le seul prêt immobilier hors prêt classique qui peut financer des rénovations dans un logement secondaire. Les primes à la rénovation ne concernent pas non plus les maisons secondaires.

Pour les autres travaux, vous pouvez :

  • les chiffrer dans le prix global de l’achat et les inclure dans l’emprunt initial.
  • les calculer après et demander un prêt à la consommation pour financer la rénovation de votre résidence secondaire.

Résidence secondaire : frais d’entretien et taxes

Si vous rêvez d’acheter une résidence secondaire, il faut veiller à ce que le plaisir d’une maison de vacances ne se transforme pas en cauchemar financier ! Ainsi, en plus du remboursement de la maison, il faut compter :

  • les charges (eau, électricité, charges de copropriété…)
  • les taxes : taxe foncière, taxe d’habitation (parfois majorée de 5 % à 60 % dans les communes où les logements manquent), taxe de collecte des ordures ménagères, éventuellement taxe télévisuelle si vous ne la payez pas déjà pour votre logement principal.
  • les frais d’entretien (un logement inhabité se dégrade plus vite).
  • l’assurance habitation, d’autant plus chère qu’un logement secondaire est inhabité la majeure partie de l’année (risques accrus de cambriolages…).
  • les frais de transport si votre résidence secondaire est loin de votre habitation principale (train, avion, location de véhicule, essence…)

Pour obtenir un crédit immobilier, Choisir-Malin.fr vous conseille de montrer à votre banquier que vous avez anticipé ces frais qui se chiffrent entre 1 % et 3 % de l’achat. Cela montrera le sérieux de votre projet et votre capacité à gérer votre budget.

Résidence secondaire : amortir le prêt immobilier

Mise en location de sa résidence secondaire

Pour rembourser un prêt sans perdre de l’argent, beaucoup de propriétaires font le choix de mettre leur résidence secondaire en location. Cette solution est particulièrement plébiscitée dans les zones touristiques. Attention toutefois, certaines communes comme Paris ou Toulouse ont fortement réglementé les locations saisonnières.

Rachat de crédit

Vous avez plusieurs emprunts en cours de remboursement (prêt immobilier de votre résidence principale et de votre résidence secondaire, crédit consommation pour financer des travaux dans un de vos logements…) et vous ne vous y retrouvez plus entre toutes les mensualités différentes ? Vous pouvez effectuer un rachat de crédit pour regrouper tous vos crédits en un seul, diminuer vos mensualités et augmenter votre pouvoir d’achat.

Vous pouvez aussi renégocier votre prêt régulièrement pour gagner quelques années de prêt ou quelques euros par mensualités.

Gagner du temps et de l’argent sur votre prêt immobilier
Comparer
Statistiques du dossier

Publié le 19/11/2020

Vérifié le 10/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah
"Bonne expérience, Choisir Malin m’a permis de trouver une mutuelle étudiante efficace et peu chère."
Xavier