Combien coûtera le lycée en 2017 ?

Actualité du 28 septembre 2017, dans Rachat de crédit

Combien coûtera le lycée en 2017 ?

La rentrée approche, une perspective qui ne ravira probablement pas grand monde. Pour les élèves, les raisons semblent évidentes. Pour les parents, l’enjeu est en partie financier car qui dit rentrée dit une nouvelle série de dépenses, d’où une facture salée !

En effet les prévisions pour la rentrée 2017 sont un coût moyen de 422 euros, ce qui représente une hausse de 11 euros, soit + 2,3%. Cette somme englobe bien entendu les fournitures scolaires et livres mais aussi des frais annexes tels que la souscription d’une assurance ou la pratique d’une activité sportive dans un club. Laquelle engage l’achat d’équipements sportifs, et ainsi de suite...

Et cette hausse n’est pas relative à une filière précise car chacune est concernée par cette tendance. Cela étant, on constatera que les filières plus « techniques » restent coûteuses en raison de l’importance du matériel professionnel. Par exemple, on devrait enregistrer une hausse de 33 euros pour la 1è technologique STI (Sciences et Technologies Industrielles).

Maintenant, à vos calculettes chers parents !

Actualités Rachat de crédit
L'importance du courtier en rachat de crédit publié le 18/05/2020 à 00:30

L’importance du courtier en rachat de crédit

Depuis quelques mois, les demandes de rachat (...)

Leasing et rachat de crédit publié le 30/04/2020 à 13:55

Leasing et rachat de crédit

Importé directement depuis les pays anglo-saxons,

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Très bon comparatif, après l’achat récent de ma voiture j’ai pu obtenir rapidement un devis me présentant les offres d’assurance auto correspondant à mes attentes."
Abygaëlle
"Service très satisfaisant. Avec Choisir Malin j’ai pu économiser une somme conséquente sur mon assurance moto et obtenir des garanties supplémentaires pour mon équipement."
Maxime