Quels sont les frais obligatoires d'un rachat de crédits ?

Les points clé :
  • Les différents frais sont intégrés dans le TAEG, qui représente le coût total du rachat de crédit.
  • Les frais de banque sont négociables.
  • Les pénalités de remboursement anticipées sont onéreuses.
  • Le coût de l’assurance emprunteur augmente avec l’âge.
  • Les frais de garantie varient selon le type de garantie choisi.

Le rachat de crédit a un coût. Certains frais sont obligatoires, mais sont plus ou moins élevés selon le type de rachat de crédit, le profil de l’emprunteur et l’établissement de crédits. Tous ces frais sont intégrés dans le TAEG. Ce « taux annuel d’effectif global » représente le coût total du prêt.

Les intérêts du prêt

Le rachat de crédit est souscrit en échange d’intérêts payés à la banque. Ces intérêts sont dus chaque mois et calculés en pourcentage du total du prêt.
Le taux d’intérêt est plus élevé pour un rachat de crédit à la consommation (jusqu’à 20 % pour les prêts consommation les plus courts) que pour les rachats de crédits immobiliers (1 à 2 %).

Les frais de banque

Les banques appliquent des frais de dossier, autour de 1 % du total des crédits rachetés. Ces frais peuvent être négociés, notamment en passant par un courtier en rachat de prêts.
Pour accorder un rachat de crédits, certaines banques exigent la domiciliation des comptes bancaires. Il vous en coûtera alors les frais d’ouverture du compte.

Pénalités de remboursement anticipé

Le rachat de crédits implique la clôture des différents crédits regroupés. Or, le remboursement anticipé peut engendrer des frais :

  • Crédit immobilier : jusqu’à 3 % du capital restant à payer, ou 6 mois d’intérêts sur la somme à rembourser.
  • Crédit consommation : jusqu’à 1 % du capital restant, uniquement s’il s’agit d’un crédit de plus de 10 000 €.

L’assurance emprunteur

Les banques exigent une assurance de prêt pour se prémunir contre les incidents de paiement. Cette assurance peut aller de 0,10 % à près de 2 % des crédits rachetés selon le profil (âge, problèmes de santé, fumeur…).
Il n’y a aucune obligation légale de choisir l’assurance proposée par la banque. Choisir-malin.fr met à votre disposition un comparateur d’assurance de prêts en ligne pour s’assurer pas cher.

Les frais de garantie

Il existe différentes sortes de garanties et leurs coûts varient :

  • Hypothèque : entre la mainlevée de l’hypothèque précédente et la nouvelle inscription du bien immobilier comme hypothèque, il faut compter des frais de notaire pouvant aller jusqu’à 2 % du total emprunté. Le PPD (Privilège au prêteur de denier, disponible uniquement pour les biens anciens) fonctionne de manière similaire, mais coûte moins cher car il n’y a aucune taxe de publicité foncière. Les frais de notaires induits par l’hypothèque n’intègrent pas le TAEG.
  • La caution : le rachat de crédit est garanti par un établissement de caution, en échange d’une cotisation. Certains organismes proposent de vous rembourser jusqu’à 75 % des frais de caution.
  • Le nantissement et la caution solidaire restent quant à eux gratuits, car c’est un proche ou vous-même qui vous portez garant.
Gagner du temps et de l’argent sur votre rachat de crédits
Comparer
Statistiques du dossier

Publié le 25/01/2021

Vérifié le 08/2021

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Je suis satisfait de ce service très efficace qui m’a permis de trouver rapidement un contrat de mutuelle pouvant couvrir les problèmes de santé de toute ma famille."
Clotilde
"Ce site permet de comparer de nombreuses assurances facilement et rapidement : c’est un gain de temps et d’argent considérable."
Philippe