Une casquette contre la somnolence au volant !

Actualité du 16 janvier 2018, dans Assurance auto

Une casquette contre la somnolence au volant !

Parmi tous les facteurs responsables des accidents au volant, on évoque souvent la vitesse et l’alcool mais la somnolence n’est pas à négliger, au contraire. Souvent abordée durant l’été pour les grands trajets des vacances, elle reste un problème tout au long de l’année. Un tiers des accidents mortels y sont liés. Et c’est un souci que Ford voudrait résoudre.

C’est ainsi que l’on retrouve une casquette détectant la somnolence, la Safe Cap ! Comment ? Grâce à des capteurs placés sur le couvre-chef, configurés de façon à reconnaître les mouvements signalant un début d’endormissement, notamment le relâchement de la nuque. A ce moment, des vibrations, une alerte sonore ou un signal lumineux se chargent de remettre le conducteur sur le droit chemin.

Cette casquette a surtout été conçue pour les routiers, les conducteurs les plus concernés par les longs trajets, y compris nocturnes, et donc susceptibles de connaître ce problème. Il ne s’agit que d’un prototype sans objectif de commercialisation pour le moment mais si l’idée existe, c’est qu’elle sera bien développée...

Actualités Assurance auto
Assurance auto : Comment se déroule l'expertise du véhicule ? publié le 18/05/2020 à 08:19

Assurance auto : Comment se déroule l’expertise du véhicule ?

Si vous déclarez un sinistre avec votre (...)

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ? publié le 8/05/2020 à 09:26

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Nul automobiliste n’est censé l’ignorer : (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Beaucoup de choix sans courir après les infos, on a diverses propositions et en un large panel de prix/prestation. Je le conseille sans hésiter !"
Pierre
"Très bon service. J’ai pu trouver un contrat de mutuelle moins cher et présentant de meilleures garanties que le contrat auquel je souscrivais jusqu’à présent."
Stéphane