Comparateur Assurance au tiers

Pourquoi choisir une assurance auto au tiers ?

Les points clés :
  • Une assurance qui ne couvre que la responsabilité civile.
  • Des garanties complémentaires proposées par certains assureurs.
  • Une assurance limitée à éviter dans certains cas.

Qu’est-ce qu’une assurance auto au tiers ?

L’assurance auto au tiersest la seule formule obligatoire en France pour rouler avec votre véhicule. Elle comprend traditionnellement la garantie responsabilité civile automobile. Elle vous couvre pour les dégâts matériels et/ou corporels que vous pourriez causer à des tiers au volant de votre voiture. Elle ne vous protège pas dans les cas suivants :

  1. Les blessures causées à vous-même et à vos proches.
  2. Des dommages que vous avez causé de manière intentionnelle à des tiers.
  3. Tous les sinistres pour lesquels vous n’êtes pas couvert comme le bris de glace, l’incendie ou les catastrophes naturelles.

Les garanties complémentaires de l’assurance au tiers

La plupart des assureurs proposent d’autres garanties en plus de la responsabilité civile. Elles sont incluses dans le contrat sans surcoût :

  • La garantie corporelle du conducteur aussi appelée protection du conducteur. Généralement, elle vous indemnise suite à un accident entraînant une atteinte à l’intégrité physique ou psychique (AIPP) présentant un taux supérieur à 10%. Le plus souvent, cette somme est plafonnée à 500 000 ou 1 million d’euros.
  • Une garantie défense recours. Il s’agit d’une assistance juridique qui intervient en cas de litige suite à un accident. Elle vous aide à définir votre niveau de responsabilité dans le sinistre. Elle est aussi bien valable en défense si vous êtes attaqué par la partie adverse. Qu’en recours pour faire valoir vos droits.
  • La garantie assistance et dépannage avec une franchise en cas de panne (25 ou 50 kilomètres). Et sans franchise si vous avez un accident.
  • Certaines formules au tiers proposent aussi le prêt d’un véhicule de remplacement en cas d’immobilisation de votre véhicule au garage. Mais seulement si c’est un tiers qui est responsable de l’accident.

Tiers et tiers étendu quelle différence ?

Le tiers étendu comprend toutes les garanties présentes dans l’assurance auto au tiers. Mais il en recèle d’autres :

  • Le bris de glace qui couvre le pare-brise et les vitres du véhicule. Le plus souvent les phares, les optiques de phare et les rétroviseurs ne sont pas inclus.
  • La garantie incendie qui vous indemnise si votre véhicule est partiellement ou complètement incendié.
  • La garantie catastrophes naturelles qui vous rembourse si votre véhicule en est victime. Il faut toutefois attendre que le gouvernement ait promulgué un arrêté déclarant l’état de catastrophe naturelle : tempête, inondations, grêle… En l’absence de décret vous ne pourrez être indemnisé.
  • La garantie tempête peut se substituer à la garantie catastrophes naturelles si aucun décret n’est promulgué. Elle concerne les dégâts dûs aux vents dont la puissance doit être supérieure à 100 km/heure. Mais aussi les dommages causés par la grêle, le gel, la neige ou les inondations.
  • La garantie vol et vandalisme.

Quelle franchise pour l’assurance auto au tiers ?

En responsabilité civile automobile, il n’y a pas de franchises puisque c’est l’assurance du tiers responsable qui vous indemnise. Les franchises vont concerner alors la garantie corporelle du conducteur et l’assistance / dépannage. Pour la première il s’agit d’une franchise correspondant à un taux d’invalidité. Pour la seconde d’une franchise en kilomètres. Il n’y a donc pas de franchises en euros dans l’assurance auto au tiers.

Quand passer à une assurance au tiers ?

Traditionnellement, une assurance auto au tiers s’adresse aux conducteurs de voitures ayant plus de huit ans. Si le véhicule n’est plus coté à l’argus il ne vaut quasiment plus rien sur le marché de l’occasion. Prenez aussi en compte le kilométrage de votre voiture, votre budget et votre utilisation. Une formule au tiers peut être utile dans d’autres situations :

  • Vous utilisez très peu votre véhicule qui reste au garage la plupart du temps.
  • Votre permis vient d’être suspendu ou retiré. En attendant de le récupérer, passez sur une formule au tiers.
  • Vous êtes jeune conducteur ou malussé et vous cherchez un moyen de ne pas payer une surprime trop forte.
  • Votre véhicule est en fin de vie et vous allez bientôt le remplacer.

Les limites de l’assurance au tiers

L’assurance au tiers est assez limitée. Et, dans de nombreuses situations, vous ne percevrez aucune indemnisation. Vous pouvez ainsi vous retrouver sans véhicule parce qu’il est détruit et que, sans aide de l’assurance, vous n’avez pas les moyens d’en acquérir un autre. De la même façon, ne faites surtout pas l’impasse sur la protection corporelle du conducteur. Si vous êtes blessé dans un accident dont vous êtes responsable, vous ne percevrez rien. Et les soins peuvent être très coûteux, surtout si vous devez passer plusieurs semaines à l’hôpital et que vous ne recouvrez pas totalement votre autonomie.

Evitez l’assurance au tiers dans les situations suivantes :

  • Votre véhicule est ancien mais c’est votre seul moyen de locomotion.
  • Vous habitez en ville ? Les accrochages y étant plus fréquents, préférez une assurance au tiers étendu.
  • Vous roulez beaucoup.
  • Votre véhicule est garé en extérieur : jardin, parking public non couvert ou voie publique.
  • Votre voiture est ancienne (plus de 8 ou 10 ans) mais elle a encore de la valeur sur le marché de l’occasion.

Combien coûte une assurance auto au tiers ?

Si vous avez un bonus 0,50, les premiers prix débutent à 20 euros par mois environ. Et entre 25 et 30 euros pour les formules proposant aussi la garantie assistance / dépannage. Pour économiser, choisissez un contrat petit rouleur (moins de 10 000 kilomètres par an). Et comparez les différentes assurances au tiers sur notre comparateur.

Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance auto
Comparer
Actualités Assurance auto
Assurance auto : Comment se déroule l'expertise du véhicule ? publié le 18/05/2020 à 08:19

Assurance auto : Comment se déroule l’expertise du véhicule ?

Si vous déclarez un sinistre avec votre (...)

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ? publié le 8/05/2020 à 09:26

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Nul automobiliste n’est censé l’ignorer : (...)

Statistiques du dossier

Publié le 28/05/2020

Vérifié le 08/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service de comparaison rapide et efficace, j’ai pu trouver les réponses à mes questions ainsi que le meilleur dispositif de défiscalisation."
Marie
"Je suis satisfait de ce service très efficace qui m’a permis de trouver rapidement un contrat de mutuelle pouvant couvrir les problèmes de santé de toute ma famille."
Clotilde