Comparateur Devis assurance camping-car

Comparateur gratuit en ligne et devis d'assurance pour camping-car

Les points clés :
  • Assurance pour camping-car obligatoire même quand le véhicule ne roule pas
  • Une assurance accessible aux conducteur de 25 ans révolus ayant plus de 3 ans de permis
  • Un coût modéré de l’ordre de quelques centaines d’euros par an
  • Une couverture valable à l’étranger

Qu’est-ce qu’un camping-car ?

Un camping-car est un véhicule automobile habitable. Il existe deux grands types de camping-car :

  1. Ceux qui ont un Poids total autorisé en charge (PTAC) de moins de 3,5 tonnes. Vous n’avez besoin que du permis B (permis voiture) pour les conduire.
  2. Ceux qui affichent un PTAC supérieur à 3,5 tonnes nécessitent le passage du permis poids lourd. Sauf si vous avez eu votre permis avant le 20 janvier 1975.

Quel que soit le PTAC de votre camping-car vous devez l’assurer avec une assurance spécifique. Une simple extension de garantie de votre assurance auto n’est pas suffisante.

Les garanties pour assurer un camping-car

La seule garantie obligatoire pour votre camping-car est la responsabilité civile. Mais cela risque d’être insuffisant pour être bien couvert. Les garanties suivantes sont importantes :

  • Le vol et l’incendie. D’autant plus si vous stationnez sur des espace non sécurisés : parking publics, emplacement non aménagé, plage...
  • Le bris de glace qui couvre généralement les vitres et le pare-brise.
  • Le dommage tous accidents qui vous couvre dans de nombreuses situations : collision avec un tiers, avec un animal sauvage et même sinistre que vous auriez eu seul.
  • Les tempêtes et événements climatiques. Surtout si votre camping-car est stationné en extérieur, hors garage.
  • La garantie corporelle du conducteur qui vous indemnise en cas de blessures. Vos passagers sont aussi assurés.
  • Une assistance 0 km en cas de panne et d’accident. Votre camping-car sera sans doute acheminé vers le garage agréé le plus proche pour réparations.

Des options intéressantes

Des options complémentaires peuvent être indispensables, notamment si vous roulez beaucoup avec votre camping-car :

  • Une garantie contre le vol et le vandalisme du contenu du camping-car. Vérifiez bien que tous les équipements sont assurés : plaques de cuisson, literie, sanitaires… Regardez aussi le plafond d’indemnisation offert par l’assurance en cas de vol et/ou de vandalisme.
  • La responsabilité civile hors circulation. Elle couvre les dégâts causés aux tiers lorsque votre camping-car est en stationnement. Cette garantie est fondamentale.
  • Si votre camping-car est neuf, la garantie valeur à neuf pendant 12 ou 24 mois. Si votre véhicule est intégralement détruit, l’assurance va rembourser son prix d’achat.
  • Certaines assurances proposent une garantie dégât des eaux comme en assurance habitation. Elle couvre les dommages consécutifs à une fuite d’eau de vos sanitaires, douche ou évier de l’espace cuisine.

Assurance camping-car : les conditions

L’assurance pour camping-car n’est pas accessible à tous les conducteurs. Votre assureur va certainement exiger que vous ayez au moins trois ans de permis et 25 ans révolus. On distingue deux cas :

  1. L’assureur refuse de vous assurer.
  2. L’assureur accepte de vous assurer mais moyennant des franchises élevées en cas de sinistre.

Si vous avez moins de 3 ans de permis et moins de 25 ans, il est plus judicieux qu’une personne plus âgée s’assure à votre place. Rien n’interdit ensuite que vous soyez inscrit comme conducteur secondaire sur le contrat. Mais il y aura sans doute une petite surprime et une indemnisation moindre si c’est vous qui étiez au volant au moment de l’accident. C’est le conducteur principal qui doit conduire habituellement. Vous ne devrez le faire qu’occasionnellement.

Dois-je assurer mon camping-car toute l’année ?

Vous n’utilisez votre camping-car que pour les vacances ? Vous devez tout de même l’assurer toute l’année. A cela plusieurs raisons :

  • L’assurance en responsabilité civile est obligatoire pour les véhicules terrestres à moteur. Le défaut d’assurance est puni de 3 750 euros d’amende. Le véhicule peut vous être confisqué et votre permis annulé ou suspendu. A cela peuvent s’ajouter des travaux d’intérêt général et l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.
  • Le véhicule peut causer des dommages à des tiers. Même stationné sur votre propriété privée. Camping-car qui prend feu, frein à main mal serré ou encore mauvaise manoeuvre pour déplacer le véhicule peuvent arriver. Si vous n’êtes pas assuré c’est le Fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO) qui va indemniser les tiers. Le FGAO se retourne ensuite contre vous pour se faire rembourser.

Combien coûte une assurance pour camping-car ?

Comptez quelques centaines d’euros par an. Le tarif de votre assurance pour camping-car dépend de nombreux facteurs :

  • Votre profil de conducteur et votre bonus-malus ;
  • la puissance du véhicule (nombre de chevaux fiscaux) ;
  • l’âge du camping-car et son kilométrage ;
  • les aménagements réalisés à l’intérieur et la valeur du contenu ;
  • les garanties choisies.

A garanties égales, assurer un camping-car est moins cher que d’assurer une voiture. Ceci parce que le camping-car ne sert qu’à la belle saison pendant les vacances et les week-end. Le risque d’accident est donc moindre.

Comment assurer un camping-car de location ?

Pour assurer un camping-car en location, misez sur l’assurance temporaire. D’une durée maximale de 90 jours (trois mois), elle peut vous offrir une couverture tous risques. Les loueurs vous proposent leurs propres couvertures mais elle sont souvent plus chères et assorties de franchises élevées. Prendre une assurance spécifique autre que celle du loueur est généralement plus avantageux.

Choisissez une assurance la plus couvrante possible. Avec une assistance 0 km et des franchises basses. Surtout pour la garantie dommages tous accidents et vol.

Comment assurer son camping-car à l’étranger ?

Pour partir à l’étranger avec votre camping-car, vérifiez que votre assurance vous couvre bien dans le pays choisi. Votre carte verte mentionne les lieux dans lesquels vous êtes couvert. Si ce n’est pas le cas, une extension de garantie peut être souscrite. Soyez attentif aux points suivants :

  • Si vous allez dans un pays dit à risque, sachez qu’une assurance auto ne couvre jamais les dommages liés à une guerre civile ou étrangère. Seul les actes de terrorisme sont garantis si vous avez souscrit cette option.
  • Si vous partez dans un endroit reculé avec votre camping-car (désert ou montagne), il est possible que l’assistance ne puisse fonctionner.
  • Soyez aussi attentif à la couverture des dommages corporels. Les soins sur place sont-ils remboursés ? Le rapatriement est-il couvert ? Quelle prise en charge de votre camping-car si vous n’êtes plus en état de le conduire ?
Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance auto
Comparer
Actualités Assurance auto
Assurance auto : Comment se déroule l'expertise du véhicule ? publié le 18/05/2020 à 08:19

Assurance auto : Comment se déroule l’expertise du véhicule ?

Si vous déclarez un sinistre avec votre (...)

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ? publié le 8/05/2020 à 09:26

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Nul automobiliste n’est censé l’ignorer : (...)

Statistiques du dossier

Publié le 29/05/2020

Vérifié le 06/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Site gratuit et informations pertinentes. Je le recommande vivement à ceux qui souhaitent trouver facilement un contrat adapté."
Jennifer
"Service de comparaison rapide et efficace, j’ai pu trouver les réponses à mes questions ainsi que le meilleur dispositif de défiscalisation."
Marie