Le bonus écologique va bientôt profiter aux scooters électriques

Actualité du 11 septembre 2016, dans Assurance moto

Le bonus écologique va bientôt profiter aux scooters électriques

Avec le système de bonus-malus, les véhicules à faible émission de CO2 ont droit à un bonus à l’achat, tandis que les plus polluants sont pénalisés. Il s’agit d’encourager l’achat de véhicules peu polluants afin de délaisser les voitures nuisibles à l’environnement. Ces bonus peuvent atteindre 6300 euros pour les voitures 100% électriques et 1000 euros pour les hybrides (électrique et thermique).

Grâce à ce système, leurs ventes ont décollé et les deux-roues pourraient en profiter à leur tour. Ceux-ci sont certes moins avancés dans le domaine de l’électrique mais cette énergie s’impose petit à petit avec la future moto électrique de Harley Davidson prévue pour 2021. Mais on pense principalement au succès des Cityscoots à Paris, si bien que des tests auront lieu à Lyon. Les scooters seraient donc les premiers concernés par le bonus, histoire d’encourager le développement.

On ignore encore quel montant atteindra ce bonus, la mesure doit encore être approuvée. Il faudra donc attendre au moins un an.

Actualités Assurance moto
Faire l'estimation de la valeur d'une moto publié le 2/06/2020 à 23:33

Faire l’estimation de la valeur d’une moto

Assurer sa moto n’est pas forcément compliqué. (...)

Un casque cycliste avec feu stops et clignotants ! publié le 3/09/2018 à 15:51

Un casque cycliste avec feu stops et clignotants !

La sécurité des utilisateurs de deux roues ne (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Très bon comparatif, après l’achat récent de ma voiture j’ai pu obtenir rapidement un devis me présentant les offres d’assurance auto correspondant à mes attentes."
Abygaëlle
"Service de comparaison rapide et efficace, j’ai pu trouver les réponses à mes questions ainsi que le meilleur dispositif de défiscalisation."
Marie