Les boissons sucrées bientôt taxées par l’OMS ?

Actualité du 2 novembre 2016, dans Mutuelle santé

Les boissons sucrées bientôt taxées par l’OMS ?

« Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé ». Ceci est un des nombreux slogans rabâchés à la télévision pour inciter les Français à surveiller leur alimentation et rester en bonne santé. Cependant, aux yeux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cela n’est pas suffisant. Les boissons sucrées sont plus particulièrement dans son collimateur.

Ces breuvages sont aussi bien sources de diabète que d’obésité : une canette de soda est l’équivalent de dix petites cuillères de sucre. En 2014 on comptait 422 millions de diabétiques et 1,9 milliard de personnes en surpois contre 108 millions de diabétiques en 1980 et moitié moins de personnes en surpoids.

Pourtant, ces boissons sont toujours aussi populaires auprès de la population. Ainsi, l’OMS veut abaisser le taux de consommation quotidienne maximale de sucres de 10% à 5%, ce qui correspond à 25 grammes de sucres, donc six cuillères. Pour inciter les consommateurs à bousculer leurs habitudes alimentaires, l’OMS compte donc taxer les boissons sucrées, prenant ainsi l’exemple du Mexique. Le pays a augmenté le prix des boissons sucrées de 10%, ce qui a abouti à une baisse de la consommation de 6%. Partant de là...

Actualités Mutuelle santé
Huile CBD : les bienfaits constatés publié le 15/05/2020 à 22:31

Huile CBD : les bienfaits constatés

Les huiles au CBD peuvent être considérées (...)

Les Français mangent trop salé publié le 23/04/2020 à 15:40

Les Français mangent trop salé

On le répète tous les jours sur les ondes : "ne (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service satisfaisant, Choisir Malin est très facile à utiliser et offre des informations concises et précises sur tous les sujets."
Yves
"Bonne expérience, Choisir Malin m’a permis de trouver une mutuelle étudiante efficace et peu chère."
Xavier