Les Français consomment moins de tranquillisants et somnifères

Actualité du 25 avril 2017, dans Mutuelle santé

Les Français consomment moins de tranquillisants et somnifères

Un usage abusif de médicaments n’est jamais bon pour la santé. A l’inverse, cela peut amener à l’effet inverse, soit une dégradation de la santé, qu’elle soit physique ou psychologique. Or selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), les Français auraient réduit leur consommation en matière d’anxiolytiques.

Dans cette catégorie, on retrouve les somnifères et tranquillisants. Et depuis 2012 (jusque 2015), leur consommation a diminué de 10%. Il s’agit de la plus grande évolution de ce type en Europe et selon l’Agence, les chiffres n’ont jamais été aussi bas depuis 2000. Ainsi, la France n’est plus le plus grand consommation d’anxiolytiques : il s’agit de l’Espagne.

Néanmoins, on remarque des disparités dans cette baisse puisque la consommation de somnifères est davantage concernée, avec une baisse de 12,8%, là où la baisse de consommation de tranquillisants est de 3,8%. Aussi et surtout, l’Agence considère que la proportion de personnes consommant ces médicaments reste bien trop haute, notamment chez les personnes les plus âgées. Il faut donc continuer à communiquer sur le sujet.

Actualités Mutuelle santé
Huile CBD : les bienfaits constatés publié le 15/05/2020 à 22:31

Huile CBD : les bienfaits constatés

Les huiles au CBD peuvent être considérées (...)

Les Français mangent trop salé publié le 23/04/2020 à 15:40

Les Français mangent trop salé

On le répète tous les jours sur les ondes : "ne (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah
"Service très satisfaisant. Avec Choisir Malin j’ai pu économiser une somme conséquente sur mon assurance moto et obtenir des garanties supplémentaires pour mon équipement."
Maxime