Comparateur devis des meilleurs mutuelles pour la famille

Les points clés :
  • Une mutuelle complète avec prise en charge de la maternité, de l’hospitalisation, des soins courants, du dentaire et de l’optique.
  • Des forfaits en euros par bénéficiaire et par an pour les médecines douces et les soins non remboursés par la Sécurité Sociale.
  • Des services complémentaires comme une aide à domicile après hospitalisation.

Quelle mutuelle familiale choisir ?

Une mutuelle familiale doit couvrir aussi bien les adultes que les enfants. Et tous les imprévus : chute, hospitalisation d’urgence, besoins d’orthodontie...

La grossesse et la maternité

Cette garantie doit couvrir ce que la Sécurité Sociale ne rembourse pas :

  • Les deux premières échographies des 3e et 5e mois. Seule la dernière échographie est intégralement prise en charge.
  • Vos consultations et médicaments sans rapport avec votre grossesse. Par exemple un rhume ou une gastro-entérite. A partir du 1erjour du 6e mois de votre grossesse ces dépenses seront intégralement remboursées.
  • Des consultations hors médecine conventionnelle : acupuncteur, diététicien, ostéopathe, phytothérapeute. Les visites chez ces praticiens ne sont pas du tout remboursées par l’Assurance Maladie.
  • Des dépassements d’honoraires lors des consultations pré ou post accouchement. Et lors de votre hospitalisation, surtout si vous accouchez en clinique privée.
  • Vos frais de confort lors de votre séjour à l’hôpital : télévision, chambre individuelle ou lit d’accompagnement.
  • Une aide à domicile après votre sortie de la maternité. Une prestation utile, surtout si votre enfant ne fait pas ses nuits ou que vous avez accouché de jumeaux ou de triplés.

L’hospitalisation

Avec des enfants, une hospitalisation non prévue est vite arrivée. Il peut être utile de souscrire une mutuelle qui rembourse les frais suivants :

  • Le forfait hospitalier de 20 euros par jour à l’hôpital et de 15 euros dans le service psychiatrique d’un établissement de santé. Vérifiez s’il y a des limitations au niveau de la durée de prise en charge.
  • Le ticket modérateur sur les soins et actes chirurgicaux. Il s’agit de la portion non prise en charge par la Sécurité Sociale. Par exemple 30% d’une consultation chez un anesthésiste et 40% pour des séances de rééducation post chirurgie.
  • Le lit d’accompagnement. Cette garantie rembourse une somme journalière si l’un de vos enfants de moins de 16 ans doit être hospitalisé. Certaines complémentaires santé ouvrent cette possibilité aux accompagnants des personnes âgées de plus de 75 ans.
  • D’autres dépenses de confort comme la télévision ou la chambre individuelle.
  • Les dépassements d’honoraires qui peuvent être fréquents en chirurgie.
  • Le remboursement de séjours de convalescence post opératoires ou après un accident.

Les soins courants et les visites chez le pédiatre

Une mutuelle basique est suffisante si vous consultez des généralistes et spécialistes qui ne pratiquent pas de dépassements d’honoraires. C’est-à-dire un tarif de 25 euros pour un généraliste, 41,70 euros pour un psychiatre ou un neurologue ou 45,73 euros pour un cardiologue. Pour une famille, une complémentaire santé médiane paraît plus appropriée, surtout si certains membres doivent être suivis spécifiquement.

Le dentaire et l’orthodontie

Pour le dentaire, tout dépend là aussi de vos besoins. Une complémentaire santé basique est suffisante chez l’ophtalmologue, s’il ne pratique pas un tarif supérieur à 28 euros et 23 euros pour un praticien de secteur 2. Et ce à condition que vous ayez déclaré un médecin traitant même si ce médecin est à consultation directe. C’est-à-dire que vous n’avez pas besoin de voir votre médecin traitant en amont.

Vous avez des enfants de six à sept ans ? Même si vous n’avez aucun besoin en prothèses ou implants dentaire, il est judicieux de choisir une mutuelle qui rembourse bien l’orthodontie. Ces soins sont onéreux et assez mal remboursés par la Sécurité Sociale : 193,50 euros pour le traitement par semestre et 161,25 euros pour la contention la première année. Alors que le traitement coûte environ 1 000 euros par semestre et la contention autour de 400 à 500 euros. Le reste à charge sans mutuelle est donc conséquent.

Les lunettes

Une mutuelle d’entrée de gamme est suffisante si vous n’avez aucun besoin en lunettes. Dans le cas contraire, une formule médiane convient. Depuis le 1er janvier 2020, toutes les offres remboursant les lunettes doivent respecter la réforme 100% santé. Vous êtes intégralement remboursé si vous choisissez un équipement du panier 100% santé.

Avec des enfants soyez attentif aux garanties complémentaires. Certaines mutuelles proposent un remplacement gratuit des lunettes en cas de casse. Si vous portez des lentilles veillez aussi au niveau de remboursement, notamment si vous portez des équipements non pris en charge par l’Assurance Maladie.

Les services complémentaires

Ces services vous aident si vous êtes immobilisé après un accident ou une hospitalisation :

  • Aide à domicile pour le ménage ou les courses.
  • Professionnel chargé d’accompagner vos enfants à l’école ou de les aider pour leurs devoirs.
  • Remboursement des transports pour un proche qui se rend à votre domicile pour s’occuper de vos enfants.
  • Professeur à domicile si votre enfant doit rester alité.

Les médecines douces

Les médecines douces ne sont pas du tout prises en charge par la Sécurité Sociale. Les complémentaires santé proposent des forfaits annuels par bénéficiaire. La plupart limitent le nombre de séances : par exemple cinq par an.

Mutuelle familiale et ayant droits

Les ayant droits d’une mutuelle familiale peuvent être :

  • Votre conjoint(e), concubin(e) ou partenaire de PACS et vos enfants.
  • Les enfants de votre conjoint ou concubin.
  • Une personne qui vit avec vous et qui est à votre charge depuis au moins douze mois.
  • Votre père, votre mère ou vos grands-parents s’ils vivent avec vous. A condition qu’ils participent à la tenue de la maison et à l’éducation d’au moins deux de vos enfants de moins de 14 ans.

Selon les formules, vos enfants peuvent rester affiliés à votre mutuelle jusqu’à 18 ou 21 ans. Et parfois 25 ans s’ils poursuivent des études.

Comment faire un devis de mutuelle familiale ?

Pour faire un devis de mutuelle familiale utilisez notre comparateur de mutuelle. En quelques minutes vous obtenez une liste de formules adaptées à vos besoins. Vous pouvez comparer facilement les garanties et souscrire en ligne.

Comment comprendre un devis de mutuelle familiale ?

Pour une mutuelle familiale toutes les garanties listées dans le devis peuvent être utiles.

Les soins courants

Vous retrouvez ici les remboursements pour les consultations et soins suivants :

  • La pharmacie. Vérifiez bien que tous les types de remèdes soient pris en charge. Qu’ils soient à service médical rendu (SMR) élevé, modéré ou faible. Il peut être intéressant de disposer d’un forfait en euros pour les médicaments non remboursés par l’Assurance Maladie et l’automédication.
  • Les consultations chez le généraliste et les spécialistes. Si la garantie affiche 100% de BRSS (Base de remboursement de la Sécurité Sociale) les dépassements d’honoraires ne sont pas couverts. Il faudra choisir une garantie supérieure au minimum à 125% de BRSS.
  • La radiologie, les prothèses et l’appareillage.
  • Les vaccins. Si les 11 vaccins obligatoires sont bien pris en charge par la Sécurité Sociale d’autres ne le sont pas ou peu. Un forfait qui les rembourse peut être utile. Cette somme s’entend par bénéficiaire et par an.
  • Les médecines douces avec un forfait annuel qui s’entend par séance ou par an avec un nombre de séances limitées.

Le dentaire

La catégorie dentaire comprend les garanties suivantes :

  • Les soins courants chez le dentiste : visites de contrôle, soins d’une carie ou détartrage. Pour que les dépassements d’honoraires soient remboursés choisissez une prise en charge supérieure à 100% de BRSS.
  • Certaines prothèses dentaires sont intégralement remboursées dans le cadre de la réforme 100% santé. Il s’agit avant tout des couronnes et des bridges en céramique. A partir de 2021 50 autres équipements seront intégralement pris en charge.
  • Pour les implants dentaires, il s’agit souvent d’un forfait par an et par bénéficiaire
  • Si vous avez des enfants veillez à prendre un bon remboursement pour l’orthodontie au moins à 200% de BRSS.
  • Certaines formules remboursent l’orthodontie adulte. Il s’agit de soins non pris en charge par la Sécurité Sociale.

L’optique

Vous retrouvez ici les remboursements pour les consultations, lunettes et lentilles :

  • Si vous choisissez des lunettes dans le panier 100% santé vous êtes intégralement remboursé. A condition que le devis de mutuelle mentionne le remboursement des montures et des verres. C’est le cas de la grande majorité des formules médianes et élevées.
  • Pour les lentilles, il s’agit d’un forfait qui s’entend par an et par bénéficiaire. Certaines complémentaires proposent un forfait en euros.
  • Si vous souhaitez recourir à la chirurgie réfractive de l’oeil, des forfaits sont possibles. Cette opération étant très coûteuse une somme par oeil supérieure à 300 euros est indispensable. Attention aux délais de carence pour ce type de garanties onéreuses. Il s’agit d’une période, à partir de la date de souscription, pendant laquelle vous n’êtes pas remboursé.

L’hospitalisation

Les garanties intéressantes sont les suivantes :

  • Les frais de séjour. Pour une prise en charge des dépassements d’honoraires optez pour une BRSS supérieure à 100%.
  • Le forfait journalier. Généralement il s’agit d’une somme par jour limitée à un certain nombre de jours comme 30 jours. Certaines mutuelles offrent une prise en charge des frais réels.
  • Les frais de confort comme la chambre individuelle ou le lit accompagnant. Là aussi c’est une somme par jour.
  • Les frais de transport en ambulance peuvent aussi être remboursés. Il faut généralement qu’il ait été prescrit par votre médecin et qu’il soit en partie pris en charge par l’Assurance Maladie.

Les garanties complémentaires

Parmi les garanties complémentaires on peut citer :

  • La prime maternité qui est cumulable avec la prime de la CAF. Elle démarre généralement à 100 euros et peut être doublée en cas de naissances multiples. Elle est versée dès la naissance.
  • La prise en charge des cures thermales à condition qu’elles soient à visée thérapeutique. Les cures d’agréments ne sont jamais prises en charge.
  • Un forfait prévention santé.
  • Des services complémentaires comme une aide à domicile après hospitalisation, le tiers payant ou l’accès à un réseau de soins en dentaire et en optique.
Gagner du temps et de l’argent sur votre mutuelle santé
Comparer
Actualités Mutuelle santé
Huile CBD : les bienfaits constatés publié le 15/05/2020 à 22:31

Huile CBD : les bienfaits constatés

Les huiles au CBD peuvent être considérées (...)

Les Français mangent trop salé publié le 23/04/2020 à 15:40

Les Français mangent trop salé

On le répète tous les jours sur les ondes : "ne (...)

Statistiques du dossier

Publié le 29/05/2020

Vérifié le 06/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"J’ai effectué une comparaison d’assurance vie grâce à Choisir Malin. Rapide et simple d’utilisation je n’ai rien à redire."
Bernard
"Choisir Malin m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement de mon assurance crédit et de comparer les différentes possibilités, j’en suis très satisfait."
Michel