Comparateur en ligne de devis pour mutuelle hospitalisation

Les points clés :
  • La Sécurité Sociale rembourse 80% des frais de soins et de consultation.
  • Une mutuelle peut rembourser le forfait hospitalier, les dépassements d’honoraires et les frais de confort.
  • Des garanties d’assistance sont utiles pour vous aider à votre retour à domicile.
  • Si vous avez peu de besoins de santé, une mutuelle hospitalisation seule peut être judicieuse.

Quelle mutuelle choisir pour l’hospitalisation ?

Les frais de soins et de consultation

La Sécurité Sociale rembourse à 80% les frais liés à votre hospitalisation. A condition de vous rendre à l’hôpital public ou dans une clinique privée conventionnée. Une consultation chez un anesthésiste avant une opération est prise en charge à 70%. Et des séances de rééducation post chirurgie à 60%. Il est donc utile de souscrire une mutuelle pour être intégralement remboursé. Et d’autant plus s’il y a des dépassements d’honoraires. Dans ce cas, souscrivez une formule qui affiche plus de 100% de BRSS pour que votre reste à charge soit faible ou nul.

Si vous êtes dans un des cas suivants, une mutuelle hospitalisation qui rembourse les frais de soins n’est pas utile. Puisque vous êtes couvert à 100% par l’Assurance Maladie. Cependant, les dépassements d’honoraires sont toujours possibles :

  • Vous bénéficiez d’un acte thérapeutique ou d’un diagnostic d’un coefficient supérieur ou égal à 60. Ou d’un tarif égal ou supérieur à 120 euros.
  • A partir du 31e jour d’hospitalisation.
  • Une hospitalisation pendant les quatre derniers mois de votre grossesse jusqu’au 12e jour après l’accouchement.
  • Vous avez un nouveau-né hospitalisé dans les trente jours suivant sa naissance.
  • Une hospitalisation pour une maladie professionnelle, un accident du travail ou une affection de longue durée (ALD).
  • Vous dépendez du régime Alsace-Moselle ou bénéficiez de la complémentaire santé solidaire ou de l’aide médicale d’Etat (AME)
  • Vous avez une rente suite à un accident du travail : votre taux d’incapacité est égal ou supérieur à 66%.
  • Vous touchez une pension d’invalidité, de veuvage ou une pension vieillesse en remplacement d’une pension d’invalidité ou d’une pension militaire.

Le forfait journalier

Le forfait journalier n’est jamais remboursé par la Sécurité Sociale. Il s’élève à 20 euros par jour à l’hôpital ou en clinique. Et à 15 euros dans le service psychiatrique d’un établissement de santé. Choisir une mutuelle qui couvre cette dépense est indispensable. Regardez bien le montant journalier qu’elle vous rembourse et s’il y a une limite de durée. Si vous souhaitez être couvert au maximum optez pour une complémentaire santé qui prend en charge les frais réels et ce pour une période illimitée.

Les frais de confort

Les frais de confort ne sont pas non plus pris en charge par l’Assurance Maladie. Il s’agit des éléments suivants :

  • La chambre individuelle.
  • Le lit d’accompagnement.
  • La télévision.

Seules les mutuelles médianes et élevées sont susceptibles de rembourser ce type de frais. Elles vous offrent une somme journalière pour une durée déterminée : par exemple 50 euros par jour 40 jours par an. Pour le lit d’accompagnement, la prise en charge est souvent conditionnée à l’âge du patient accompagné : mineurs de moins de 16 ans et personnes âgées de plus de 75 ans. Le forfait s’entend par bénéficiaire.

Des services complémentaires après hospitalisation

Vous êtes immobilisé après une hospitalisation ? Certaines mutuelles vous proposent des services tels qu’une aide à domicile pour le ménage et les courses. Si c’est votre enfant qui est alité après une intervention chirurgicale, un professeur à domicile peut être financé. Certaines complémentaires santé, très couvrantes, proposent aussi les prestations suivantes :

  • Un garde malade pour les personnes dont l’état de santé les empêche de rester seules.
  • Un professionnel pour garder vos enfants ou petits-enfants si vous en avez habituellement la garde. A condition qu’ils bénéficient aussi de la mutuelle. Il peut aussi s’agir du remboursement des frais de transport pour que l’un de vos proches vienne les garder. Ou que les enfants se rendent au domicile d’un proche.
  • Une aide pour conduire vos enfants à l’école.
  • La garde de vos animaux domestiques.
  • La livraison de médicaments à votre domicile.
  • Une auxiliaire de puériculture si vous avez accouché de jumeaux ou de triplés.

Souscrire une mutuelle hospitalisation seule : une bonne idée ?

Accessible à partir de 15 ou 20 euros par mois, une mutuelle hospitalisation seule ne couvre que les frais liés à un séjour à l’hôpital. Bien souvent les frais de confort et le forfait hospitalier sont efficacement couverts. C’est une bonne option si vous êtes jeune, en bonne santé et que vous n’avez aucun besoin en dentaire et/ou en optique. En revanche, si vous avez des enfants, évitez cette solution. Les dépenses de santé imprévues sont plus fréquentes : chute qui entraîne lunettes cassées ou dent fêlée, visites chez le pédiatre avec dépassement d’honoraires ou encore prise en charge orthodontique.

Comment faire un devis de mutuelle hospitalisation ?

Pour faire un devis de mutuelle hospitalisation, utilisez notre comparateur. En deux minutes vous obtenez une liste de complémentaires santé couvrant bien les soins à l’hôpital. Choisissez une prise en charge élevée ou maximale pour ce poste, si vous souhaitez que forfait hospitalier et frais de confort soient pris en charge.

Comment comprendre un devis de mutuelle hospitalisation ?

Le niveau de remboursement des soins en partie pris en charge par la Sécurité Sociale est libellé en pourcentage. Ainsi 100% de BRSS (Base de remboursement de la Sécurité Sociale) pour les frais de séjour signifie que vous n’êtes couvert à 100% que s’il n’y a pas de dépassements d’honoraires. Pour que ces derniers soient remboursés vous devez opter pour un taux supérieur à 100% de BRSS.

Deux autres types de prise en charge peuvent apparaître sur votre devis de mutuelle hospitalisation :

  1. 100% FR ou frais réels : cela signifie que tous les frais engagés sont remboursés. Cela concerne souvent la garantie forfait journalier. Il peut tout de même y avoir une limite de durée : par exemple 50 jours.
  2. Une somme journalière pour les garanties chambre individuelle et lit d’accompagnement. Qui là aussi est souvent limitée dans le temps (certaines mutuelles supprimant cette restriction si vous êtes hospitalisé suite à un accident). Le versement n’équivaut pas forcément au prix de la chambre. Sachant que son prix moyen est de 50 à 60 euros par jour à l’hôpital public et peut atteindre plus de 100 euros en clinique privée.

Enfin, pour voir si des services complémentaires sont proposés, vous devrez télécharger les conditions générales du ou des contrats qui vous intéressent. Bien souvent ils n’apparaissent pas dans le tableau récapitulatif. Mais seulement dans une rubrique qui peut être intitulée aide ménagère, garanties complémentaires, garantie assistance et services aux personnes ou simplement assistance.

Gagner du temps et de l’argent sur votre mutuelle santé
Comparer
Actualités Mutuelle santé
Huile CBD : les bienfaits constatés publié le 15/05/2020 à 22:31

Huile CBD : les bienfaits constatés

Les huiles au CBD peuvent être considérées (...)

Les Français mangent trop salé publié le 23/04/2020 à 15:40

Les Français mangent trop salé

On le répète tous les jours sur les ondes : "ne (...)

Statistiques du dossier

Publié le 29/05/2020

Vérifié le 08/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Bonne expérience, Choisir Malin m’a permis de trouver une mutuelle étudiante efficace et peu chère."
Xavier
"Vraiment utile et efficace ! Je suis en attente d’un changement d’assurance auto qui me permettra d’obtenir un meilleur contrat à un meilleur prix."
Luc