Comparateur mutuelle maternité avec devis en ligne

Les points clés :
  • La grossesse est bien remboursée par la Sécurité Sociale surtout à partir du 6e mois.
  • Choisir une mutuelle qui rembourse bien les soins de confort à la maternité et offre une prime de naissance.
  • Penser aux dépenses de santé pour votre bébé après l’accouchement.
  • Souscrire une mutuelle maternité dès la découverte de la grossesse pour éviter les délais de carence.

Quelle mutuelle choisir pour la maternité ?

La Sécurité Sociale prend intégralement en charge de nombreux soins lors de votre grossesse. Notamment à partir du premier jour du sixième mois. Mais certains actes ne sont pas pris en charge à 100% :

  • Les deux premières échographies aux 3e et 5e mois de grossesse.
  • Consultations et soins qui ne sont pas en rapport avec votre grossesse avant le premier jour du 6e mois.
  • Séances de médecine douce pour vous aider à vivre au mieux cette période : ostéopathe, nutritionniste, acupuncteur...
  • L’amniocentèse ou le caryotype foetal s’il n’a pas été prescrit par un médecin.
  • Les frais de confort lors de votre accouchement : chambre individuel ou lit accompagnant.

Les soins et actes pendant la grossesse

Choisissez une mutuelle qui couvre les soins qui ne sont pas totalement remboursés par l’Assurance Maladie. Il s’agit principalement des deux premières échographies qui sont prises en charge à 70%. Et également des consultations et achat de médicaments avant le premier jour du sixième mois de la grossesse.

Une mutuelle qui couvre 100% du tarif de remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS) est suffisante pour les visites chez le médecin. A part s’il pratique des dépassements d’honoraires, Auquel cas, optez pour une complémentaire santé qui affiche au moins 125% de BRSS pour les consultations médicales. Pour les médicaments, une formule de base ne rembourse souvent que les remèdes à service médical rendu (SMR) important. Choisissez plutôt un contrat médian ou élevé, surtout si vous achetez souvent des médicaments qui ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Vous bénéficiez alors d’un forfait annuel par bénéficiaire.

L’accouchement

Les frais d’accouchement sont totalement pris en charge par l’Assurance Maladie. A savoir :

  • Les honoraires d’accouchement des médecins et des sage-femmes hors dépassements d’honoraires.
  • La péridurale si vous la demandez.
  • Vos frais de séjour dans la limite de douze jours. Que ce soit à l’hôpital ou en clinique privée.
  • Les frais de transport sont intégralement remboursés, à condition qu’ils vous aient été prescrits.

Par contre si vous souhaitez une chambre individuelle, la télévision ou un lit accompagnant, une mutuelle est indispensable. Optez pour une formule médiane ou élevée. La plupart des contrats dits à hospitalisation seule proposent également cette prise en charge. Mais ils sont déconseillés pour la maternité, puisque consultations médicales et autres soins sont faiblement remboursés.

La participation de la mutuelle est toutefois limitée. Elle vous offre souvent un forfait journalier pour la chambre particulière et le lit d’accompagnement. Et ce pour une durée restreinte : par exemple 30 jours par an ou 60 jours.

La prime de maternité

Elle est cumulable avec la prime de naissance offerte par la CAF et sans conditions de revenus. Son minimum est souvent de 100 euros. Elle atteint parfois jusqu’à 400 euros. La plupart des contrats doublant cette somme en cas de naissances multiples (jumeaux, triplés…)

Les soins post accouchement pour la mère et l’enfant

Une fois que vous êtes sortie de l’hôpital, l’Assurance Maladie rembourse un certain nombre de soins post accouchement :

  • Un examen postnatal obligatoire effectué dans les huit semaines suivant l’accouchement.
  • Si votre médecin vous prescrit des séances de rééducation abdominale et périnéo-sphinctérienne.

Vous êtes aussi couverte à 100% pour tous vos soins, consultations et achat de médicaments, jusqu’au 12e jour après votre accouchement. Dans les mêmes conditions que du 6e mois au terme de votre grossesse. Au-delà envisagez une mutuelle qui couvre vos besoins de santé mais aussi ceux de votre bébé :

  • Visites chez le pédiatre.
  • Médicaments même ceux à service médical rendu faible et des remèdes non remboursés par le régime obligatoire.
  • Analyses médicales et actes de radiologie.
  • Vaccins.
  • Médecines douces, des consultations chez l’ostéopathe, l’acupuncteur ou le nutritionniste pouvant être bénéfiques pour vous et votre enfant.

Des services complémentaires

Choisir une mutuelle avec des services complémentaires peut être judicieux. Notamment si vous avez déjà des enfants. A la sortie de la maternité, vous pourrez bénéficier d’une aide à domicile pour le ménage notamment. Certaines formules très couvrantes proposent même l’aide d’un auxiliaire de puériculture en cas de naissances multiples. Une formule avec le tiers payant et un réseau de soins en dentaire et en optique constitue également un avantage.

Attention aux délais de carence

De nombreuses mutuelles maternité affichent un délai de carence. Pendant ce laps de temps, qui débute au moment de la souscription, vous n’êtes pas remboursé. Cela concerne surtout la prime de maternité. Il est donc conseillé d’adhérer à une formule adaptée à la grossesse dès que vous en avez connaissance. Et même d’anticiper si vous avez un projet de conception.

Comment faire un devis de mutuelle maternité ?

Pour effectuer un devis de mutuelle maternité, utilisez notre comparateur de mutuelle santé. Et renseignez des besoins moyens à maximum, surtout pour les soins courants et l’hospitalisation. En quelques minutes, vous obtenez une liste de contrats avec leurs garanties. Et pouvez télécharger conditions générales et fiche produit.

Comment comprendre un devis de mutuelle maternité ?

Plusieurs types de garanties sont utiles en cas de grossesse et de maternité. Cliquez d’abord sur le lien +Garanties en face du tarif proposé puis rendez-vous dans les rubriques suivantes.

Soins courants

Vous y trouvez le niveau de remboursement pour les consultations médicales, la pharmacie, la radiologie, les vaccins ou les médecines douces :

  • Lorsque le remboursement est noté 100% de BRSS cela signifie que la mutuelle ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires. La BRSS étant la base de remboursement de la Sécurité Sociale. Par exemple la BRSS chez le médecin généraliste est de 25 euros.
  • Certaines garanties peuvent afficher un remboursement mixte qui cumule pourcentage de la BRSS et somme en euros. C’est souvent le cas des prothèses et de l’appareillage médicale.
  • Une somme en euros qui s’entend par an et par bénéficiaire (chacune des personnes figurant au contrat). Cela s’applique souvent aux dépenses de santé qui ne sont pas du tout prises en charge par la Sécurité Sociale. Comme les médecines douces, certains vaccins (hors des 11 vaccins obligatoires qui eux sont couverts à 100%) ou les médicaments non remboursés.

Hospitalisation

Cette catégorie liste les soins couverts lors de votre accouchement et de votre séjour à la maternité. Attardons-nous sur les garanties les plus importantes pour la maternité :

  • La chambre individuelle avec un montant journalier pour un nombre de jours limité.
  • Le lit accompagnant, là aussi avec une somme journalière.
  • La télévision avec un forfait jour restreint dans le temps.
  • D’éventuels dépassements d’honoraires, fréquents si vous décidez d’accoucher dans une clinique privée. Une mutuelle qui prend en charge ce surcoût affiche plus de 100% de BRSS : généralement entre 125 et 300%. La plupart des formules vous remboursent mieux si le professionnel consulté (médecin ou anesthésiste) adhère à l’option de pratique tarifaire maîtrisée (OPTAM).
  • Les frais de transport vers et depuis la maternité. La plupart des mutuelles prennent en charge ces frais seulement si la Sécurité Sociale en assume une partie.

Prime de maternité

Dans les garanties complémentaires vous verrez si la mutuelle visée offre une prime maternité. Elle est libellée en euros et versée sur votre compte bancaire quelques jours après que vous lui ayez déclaré la naissance. Vous pouvez la toucher pour chaque enfant sans limitation de nombre.

Gagner du temps et de l’argent sur votre mutuelle santé
Comparer
Actualités Mutuelle santé
Huile CBD : les bienfaits constatés publié le 15/05/2020 à 22:31

Huile CBD : les bienfaits constatés

Les huiles au CBD peuvent être considérées (...)

Les Français mangent trop salé publié le 23/04/2020 à 15:40

Les Français mangent trop salé

On le répète tous les jours sur les ondes : "ne (...)

Statistiques du dossier

Publié le 9/06/2020

Vérifié le 07/2020

Dossier noté : 5 / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service satisfaisant, Choisir Malin est très facile à utiliser et offre des informations concises et précises sur tous les sujets."
Yves
"Très bon service. J’ai pu trouver un contrat de mutuelle moins cher et présentant de meilleures garanties que le contrat auquel je souscrivais jusqu’à présent."
Stéphane