Qu'est-ce qui est compris dans la garantie décennale ?

Les points clé :
  • La garantie décennale couvre les dommages affectant la solidité de l'ouvrage ou le rendant inhabitable. Elle s'applique pendant une période de dix ans à compter de la réception des travaux.
  • Les dommages couverts peuvent résulter d'un vice caché ou d'un défaut de conception, de construction ou de mise en œuvre. Ils peuvent affecter toutes les parties de l'ouvrage, y compris les équipements indissociables.
  • En cas de dommages couverts par la garantie décennale, le constructeur ou l'artisan doit procéder aux travaux de réparation nécessaires. À défaut, le maître d'ouvrage peut engager la responsabilité du professionnel et obtenir une indemnisation pour les dommages subis.
  • La garantie décennale s'impose aux constructeurs et aux artisans intervenant dans la réalisation de l'ouvrage. Elle peut être mise en œuvre par le maître d'ouvrage ou par les acquéreurs successifs de l'immeuble.

La garantie décennale est une assurance obligatoire pour les professionnels du bâtiment. Elle couvre les dommages qui pourraient affecter la solidité de la construction ou la rendre inhabitable pendant une période de 10 ans. Mais que couvre exactement cette garantie ? Quels sont les travaux concernés ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Introduction

La garantie décennale est une assurance obligatoire pour tous les professionnels du bâtiment. Elle couvre les dommages qui pourraient survenir pendant une durée de dix ans après la réception des travaux. Cette garantie est destinée à protéger le maître d’ouvrage contre les conséquences financières liées aux vices cachés ou aux défauts de construction. Les dommages couverts par la garantie décennale doivent être importants et affecter la solidité de l’ouvrage ou le rendre inhabitable. Il peut s’agir, par exemple, de fissures importantes dans les murs, d’un effondrement partiel de la toiture ou d’une infiltration d’eau qui met en danger la structure de l’édifice.

La garantie décennale couvre également les dommages qui peuvent affecter les éléments indissociables de l’ouvrage. Il s’agit des éléments qui ne peuvent être retirés sans endommager l’ouvrage lui-même, tels que les canalisations, les installations électriques ou les revêtements de sol. Cette garantie s’applique aux travaux de construction, de rénovation et d’extension, ainsi qu’aux ouvrages de génie civil, tels que les ponts, les barrages ou les tunnels. Toutefois, elle ne couvre pas les dommages causés par le mauvais usage de l’ouvrage ou par un cas de force majeure, tels qu’un incendie, une inondation ou une tempête. En cas de sinistre, le bénéficiaire de la garantie décennale doit informer rapidement l’assureur du dommage subi et fournir les justificatifs nécessaires pour déclencher la procédure d’indemnisation.

Qu’est-ce que la garantie décennale ?

La garantie décennale est une assurance obligatoire pour tous les professionnels du bâtiment, tels que les constructeurs, les artisans et les entrepreneurs. Elle couvre les dommages qui compromettent la solidité du bâtiment ou le rendent inhabitable, pendant une période de 10 ans à compter de la réception des travaux. Les sinistres qui peuvent être pris en charge par la garantie décennale incluent les fissures importantes, les infiltrations d’eau, les malfaçons affectant les fondations, la charpente, ou encore les équipements de chauffage, de plomberie et d’électricité. La garantie décennale permet ainsi de protéger les propriétaires contre les défauts de construction et d’assurer la pérennité de l’ouvrage pour une période suffisamment longue.

Quels travaux sont couverts par la garantie décennale ?

La garantie décennale est une assurance obligatoire pour les professionnels du bâtiment. Elle couvre les travaux de construction, de rénovation, d’agrandissement ou de transformation d’un bâtiment pour une durée de 10 ans à compter de la réception des travaux. Les dommages qui peuvent être pris en charge par la garantie décennale sont ceux qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou le rendent inhabitable. Cela inclut également les dommages qui affectent la sécurité des personnes. Toutefois, certains travaux ne sont pas couverts par la garantie décennale, tels que les travaux d’entretien et de maintenance, les travaux décoratifs ou les travaux d’aménagement extérieur non liés à la construction du bâtiment. En cas de problème, le bénéficiaire de la garantie décennale doit faire une déclaration de sinistre auprès de l’assureur dans les meilleurs délais afin que la prise en charge soit effective.

Les obligations du constructeur pendant la garantie décennale

Dans le cadre de la garantie décennale, le constructeur est tenu de respecter certaines obligations. Voici les principales :

Les obligations du constructeur Explications
Garantir la solidité de l’ouvrage Le constructeur doit s’assurer que l’ouvrage ne présente pas de risques pour la sécurité des personnes ou des biens pendant 10 ans.
Garantir l’étanchéité de l’ouvrage Le constructeur doit garantir que l’ouvrage est étanche et qu’il ne présente pas de risques d’infiltrations d’eau pendant 10 ans.
Garantir la conformité de l’ouvrage Le constructeur doit s’assurer que l’ouvrage respecte les règles de construction en vigueur et qu’il est conforme aux plans et aux spécifications techniques.
Réparer les désordres signalés pendant la garantie décennale Si des désordres sont signalés pendant la garantie décennale, le constructeur doit les réparer dans les meilleurs délais.
Assurer la responsabilité décennale Le constructeur doit souscrire une assurance responsabilité décennale afin de couvrir les éventuels dommages couverts par la garantie décennale.

En respectant ces obligations, le constructeur assure la qualité de son ouvrage et la sécurité des personnes qui l’utilisent. En cas de désordres, il est tenu de les réparer dans les meilleurs délais.

Les délais pour agir en garantie décennale

La garantie décennale est une assurance obligatoire pour les constructeurs et couvre les dommages pouvant affecter la solidité du bâtiment ou le rendre inhabitable. Voici quelques éléments inclus dans cette garantie :

  • Les fondations et la structure du bâtiment
  • Les murs porteurs, les poutres et les planchers
  • Les éléments d’équipement qui ne peuvent être remplacés sans endommager la structure (chauffage central, installations électriques, etc.)
  • Les éléments d’équipement indissociables du bâtiment (portes, fenêtres, etc.)

En cas de dommages couverts par la garantie décennale, le constructeur est tenu de réparer ou de remplacer les éléments endommagés. Il dispose d’un délai de 10 ans à compter de la réception des travaux pour agir en garantie décennale.

Les exclusions de garantie décennale

La garantie décennale est une assurance obligatoire pour les constructeurs et les artisans qui interviennent dans la construction d’un bâtiment. Elle couvre les dommages qui pourraient survenir pendant les dix années qui suivent la réception des travaux. Cette garantie prend en charge les travaux de réparation nécessaires en cas de malfaçon, de désordre ou de sinistre qui affecte la solidité du bâtiment ou qui le rend inhabitable. Elle englobe également tous les éléments qui sont indissociables de l’ouvrage, tels que les fondations, la charpente, la toiture, les murs porteurs, les escaliers, les canalisations, les revêtements de sols et les installations électriques et sanitaires. En bref, la garantie décennale protège les maîtres d’ouvrage contre les vices cachés et les défauts de construction qui pourraient mettre en danger la sécurité et la santé des occupants du bâtiment.

Toutefois, il convient de noter que la garantie décennale ne couvre pas tous les types de dommages. En effet, elle ne prend pas en charge les dégâts causés par l’usure normale du bâtiment, les dommages esthétiques, les fissures qui n’affectent pas la solidité de l’ouvrage et les dégâts causés par des événements extérieurs tels que les intempéries, les incendies ou les catastrophes naturelles. De plus, la garantie décennale ne s’applique pas aux travaux de rénovation ou d’agrandissement qui ne sont pas considérés comme des constructions neuves. Enfin, elle ne couvre pas les dommages causés par des interventions ultérieures sur l’ouvrage, sauf si ces interventions ont été réalisées par le constructeur ou l’artisan responsable des travaux initiaux. Il est donc important de bien connaitre les exclusions de la garantie décennale avant de souscrire à une assurance de ce type ou de réaliser des travaux de construction.

Glossaire

Voici les termes les plus populaires en rapport avec la garantie décennale :

  • Garantie décennale : obligation légale de garantir pendant 10 ans les travaux de construction réalisés, couvrant les dommages compromettant la solidité de l’ouvrage ou le rendant inhabitable ou impropre à sa destination.
  • Dommages compromettant la solidité de l’ouvrage : désigne les dommages qui mettent en danger la stabilité ou la résistance de l’ouvrage.
  • Dommages rendant l’ouvrage inhabitable ou impropre à sa destination : désigne les dommages qui empêchent l’utilisation normale de l’ouvrage.
  • Constructeur : personne physique ou morale qui réalise des travaux de construction.
  • Maitre d’ouvrage : personne physique ou morale pour qui les travaux de construction sont réalisés.
  • Réception : acte par lequel le maitre d’ouvrage accepte l’ouvrage avec ou sans réserves, marquant le point de départ de la garantie décennale.
  • Assurance construction : assurance obligatoire souscrite par le constructeur pour couvrir les dommages relevant de sa responsabilité décennale.
  • Délai de prescription : délai au-delà duquel il n’est plus possible d’engager une action en justice pour faire valoir ses droits.

En somme, la garantie décennale est une obligation légale qui protège le maitre d’ouvrage en cas de dommages compromettant la solidité de l’ouvrage ou le rendant inhabitable ou impropre à sa destination sur une période de 10 ans. Elle couvre les travaux de construction réalisés par un constructeur, et est accompagnée d’une assurance construction. Il est important de respecter les délais de prescription pour pouvoir faire valoir ses droits en cas de litige.

5 faits intéressants

La garantie décennale est un aspect important à prendre en compte lors de travaux de construction ou de rénovation. Voici 5 faits intéressants à savoir sur cette garantie :

  • La garantie décennale couvre les dommages qui affectent la solidité d’un bâtiment ou le rendent inhabitable pendant 10 ans après la réception des travaux.
  • Les professionnels du bâtiment sont tenus de souscrire une assurance garantie décennale pour couvrir les risques liés à leur activité.
  • En cas de sinistre couvert par la garantie décennale, le client doit informer l’assureur dans un délai de 5 jours ouvrés suivant la découverte du dommage.
  • La garantie décennale peut être mise en jeu même si le constructeur ou le rénovateur a cessé son activité ou est en liquidation judiciaire.
  • Le montant de l’indemnisation versée au client dépend de la nature des dommages subis et peut atteindre plusieurs milliers d’euros.

En résumé, la garantie décennale est une protection importante pour les clients et les professionnels du bâtiment. Il est essentiel de bien comprendre les conditions de cette garantie pour éviter les mauvaises surprises en cas de problème.

Questions fréquentes

Qu’est-ce que la garantie décennale ?

La garantie décennale est une assurance obligatoire pour tous les constructeurs et artisans du bâtiment en France. Elle couvre les dommages susceptibles d’affecter la solidité de l’ouvrage ou de le rendre inhabitable pendant une période de 10 ans après sa réception.

Quels sont les travaux couverts par la garantie décennale ?

La garantie décennale couvre tous les travaux de construction, de rénovation, de réparation et d’entretien. Elle s’applique aux gros œuvres, aux charpentes, aux fondations, aux murs porteurs, aux toitures, aux installations électriques et de plomberie, etc.

Quels sont les dommages couverts par la garantie décennale ?

La garantie décennale couvre tous les dommages qui affectent la solidité de l’ouvrage ou qui le rendent inhabitable. Il peut s’agir de fissures, d’infiltrations, de désordres dans les fondations, de problèmes d’étanchéité, de défauts d’isolation, d’effondrements, etc.

Quels sont les délais pour faire jouer la garantie décennale ?

Le délai de la garantie décennale commence à courir à partir de la réception des travaux. Il dure 10 ans. Passé ce délai, la garantie décennale ne s’applique plus. Il est donc important de signaler les dommages dès leur apparition pour pouvoir bénéficier de la garantie décennale.

Comment faire jouer la garantie décennale ?

Pour faire jouer la garantie décennale, il faut contacter l’assureur du constructeur ou de l’artisan responsable des travaux. Il faut ensuite fournir les justificatifs nécessaires (rapport d’expertise, devis de réparation, etc.) pour que l’assureur puisse évaluer le montant de l’indemnisation. Si le constructeur ou l’artisan n’est plus en activité, il est possible de se tourner vers le Fond de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO).

La garantie décennale couvre les dommages qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou qui le rendent inhabitable ou impropre à sa destination pendant une durée de 10 ans à partir de la réception des travaux. Elle couvre également les dommages qui compromettent la solidité des éléments d’équipement indissociables de l’ouvrage.

Il est important de noter que la garantie décennale ne couvre pas les dommages causés par une mauvaise utilisation de l’ouvrage ou par un manque d’entretien de celui-ci.

Gagner de l’argent et du temps sur votre garantie décennale
Comparer
Statistiques du dossier

Publié le 12/04/2023

Vérifié le 06/2024

Dossier noté : NAN / 5

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Très bon service. J’ai pu trouver un contrat de mutuelle moins cher et présentant de meilleures garanties que le contrat auquel je souscrivais jusqu’à présent."
Stéphane
"Service de comparaison rapide et efficace, j’ai pu trouver les réponses à mes questions ainsi que le meilleur dispositif de défiscalisation."
Marie