Crédit affecté - Crédit Consommation - Choisir-Malin.fr
Quelle type crédit conso recherchez-vous ?

Crédit consommation : Crédit affecté

Crédit affecté
Les points clés :
  • Le crédit affecté est un crédit à la consommation
  • Il doit répondre aux critères et au plafond du crédit à la consommation pour bénéficier de la protection juridique définie par la loi Srivener
  • Les frais de dossier ne peuvent pas excéder 75€
  • Des documents justificatifs peuvent être exigés pour vérifier la solvabilité de l’emprunteur

Le crédit affecté est un type de crédit à la consommation. Il est accordé pour l’achat d’un bien précis (par exemple une voiture) ou d’une prestation déterminée (par exemple l’installation d’une cuisine). Généralement, le crédit affecté est proposé directement sur le lieu de vente.

Le crédit affecté est un crédit relativement simple, pour lequel un montant, une durée de remboursement et un montant de mensualités sont fixés avec le prêteur. Le taux (TEG) varie de 4,5 à 9% selon la durée, le montant et le prêteur. Les frais de dossier peuvent atteindre 1% du crédit et sont plafonnés à 75€. Ils peuvent également être inclus si la somme est élevée.

La protection contre le surendettement

Avant la souscription, le prêteur est contraint par la loi de vérifier la solvabilité de l’emprunteur en remplissant avec lui une fiche d’informations et en vérifiant le FCIP (fichier des incidents de remboursements de crédit).

Si le crédit est supérieur à 3 000€, l’emprunteur sera tenu de fournir des documents justificatifs supplémentaires : justificatif de domicile, déclaration de revenus, etc.

Ces mesures ont été instaurées afin de protéger le consommateur et de lui éviter une situation de surendettement.

La protection juridique

Conformément aux règles qui régissent le crédit à la consommation, le crédit affecté doit répondre aux critères de celui-ci afin de bénéficier de la protection juridique de la loi Srivener. Le crédit affecté doit donc être inférieur à 75 000€ pour une durée supérieure à 3 mois afin d’être reconnu comme un crédit à la consommation.

Si le crédit affecté est supérieur à 75 000€, la protection juridique n’est plus automatique. Mais le crédit peut rester intéressant en fonction des clauses stipulées dans le contrat. Dans ce cas de figure, à vous de vérifier consciencieusement le TEG ainsi que les clauses de rétractation et de remboursement anticipé.

Gagner du temps et de l’argent sur votre crédit conso
Comparer

Actualités Crédit consommation
La police des assurances victime d'usurpation d'identité publié le 30/11/2016 à 11:30

La police des assurances victime d’usurpation d’identité

Il n’est pas rare de recevoir certains mails (...)

Des crédits 0% pour les logements étudiants publié le 24/09/2015 à 16:54

Des crédits 0% pour les logements étudiants

La Macif propose désormais des crédits dédiés (...)

Crédit conso : Le moral des Français à la hausse ! publié le 1er/05/2015 à 14:21

Crédit conso : Le moral des Français à la hausse !

C’est un paradoxe dont les Français cultivent (...)

Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Complémentaire santé : Verspieren lance une nouvelle offre publié le 19/02/2016 à 17:20

Complémentaire santé : Verspieren lance une nouvelle offre

Le courtier Verspieren lance un nouveau (...)

Pour quels modèles de voiture optent les jeunes conducteurs ? publié le 12/03/2015 à 09:49

Pour quels modèles de voiture optent les jeunes conducteurs ?

On sait les difficultés que peuvent parfois (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse
"Choisir Malin m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement de mon assurance crédit et de comparer les différentes possibilités, j’en suis très satisfait."
Michel