Assurance animaux : Assurance Chat

Assurance Chat
Les points clés :
  • Assurer un chat en France est facultatif
  • Le propriétaire du chat est seul responsable des éventuels dégâts causés par celui-ci
  • Une assurance habitation peut couvrir le chat
  • Assurer un chat de moins de 2 mois est impossible

En France, assurer son chat n’est absolument pas obligatoire. Néanmoins, on peut le conseiller à tout propriétaire pour des raisons multiples.

Un chat peut être vecteur de dégâts causés, qu’ils soient matériels ou humains. Dans tous les cas de figure, c’est la responsabilité civile du propriétaire du chat qui est utilisée si celui-ci vient à engendrer des dégâts, y compris auprès de tiers. Le fait que le chat se soit perdu ou échappé n’est pas un motif de non responsabilité du propriétaire.

Il peut donc être conseillé de se garantir une couverture puisque le chat peut causer des dégâts matériels pour un tiers, mais également atteindre l’intégrité ou la santé du tiers. Si une assurance a été souscrite, cela permet qu’elle se substitue au propriétaire de l’animal pour prendre en charge les éventuels frais dus au tiers selon les dégâts, encore une fois qu’ils soient matériels ou humains.

Contrairement aux chiens, il n’existe pas de classement de dangerosité pour les chats et aucune obligation d’assurance. Il se peut donc que votre chat soit couvert par votre assurance habitation, selon les critères souscrits. A vous de vous en informer en regardant avec précision les conditions de votre contrat.

Assurer son chat pour sa santé

Le second point qui rend l’assurance chat conseillée concerne la santé de votre animal lui-même. Que ce soit pour des frais de vétérinaire divers, ou si votre chat est accidenté ou contracte une maladie, il est possible de l’assurer afin de prévenir ce type d’aléas. De nombreuses options sont possibles avec des formules diverses de mutuelle pour chat.

Là encore, aucune obligation légale n’est faite pour assurer votre animal, et le degré de couverture dépendra du budget que vous souhaitez y consacrer. Toutefois, il faut savoir que certaines règles existent et sont incontournables : il est notamment impossible d’assurer un chaton âgé de moins de deux mois. A l’inverse, il faut savoir qu’il est très complexe d’assurer un chat âgé de 5 ans ou plus, s’il n’a pas été assuré avant cette date.

Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance animaux
Comparer

Actualités Assurance Animaux
Promener son chien est bon pour la santé ! publié le 2/11/2016 à 11:16

Promener son chien est bon pour la santé !

Alors que des études semblent démontrer qu’il (...)

Enquête : nous préférons nos animaux de compagnie à nos amis ou nos enfants ! publié le 18/10/2016 à 12:49

Enquête : nous préférons nos animaux de compagnie à nos amis ou nos enfants !

Il n’est pas rare de croiser sur les réseaux (...)

Caresser son chat serait dangereux pour l'homme ? publié le 16/10/2016 à 16:25

Caresser son chat serait dangereux pour l’homme ?

La façon la plus répandue de montrer son (...)

Actualités les plus populaires
Noël 2016 : Ce que les français espèrent recevoir à Noël publié le 10/11/2016 à 11:11

Noël 2016 : Ce que les français espèrent recevoir à Noël

Les préparatifs des fêtes de fin d’année (...)

La cure de raisin automnale : pour détoxiquer l'organisme rapidement publié le 4/11/2016 à 12:53

La cure de raisin automnale : pour détoxiquer l’organisme rapidement

La cure de raisin, en route vers le mieux être (...)

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Service très satisfaisant. Avec Choisir Malin j’ai pu économiser une somme conséquente sur mon assurance moto et obtenir des garanties supplémentaires pour mon équipement."
Maxime
"Excellent comparateur. Choisir Malin m’a permis de réaliser des économies sur ma mutuelle et d’obtenir des garanties plus adaptées aux besoins de santé de mes enfants."
Sarah