Assurance animaux : Assurance élevage

Assurance élevage
Les points clés :
  • L’assurance exploitation ne garantit pas la perte éventuelle du cheptel
  • Une assurance spécifique permet de protéger l’élevage de manière multirisques
  • Les animaux de valeur peuvent faire l’objet d’une couverture individuelle 

Dans le cadre d’un élevage agricole, une assurance exploitation est indispensable. Mais celle-ci ne couvre pas forcément la totalité de votre cheptel. Généralement, elle protège les bâtiments, les récoltes qui peuvent y être stockées, l’habitation si elle est incluse et votre responsabilité civile. En revanche, l’élevage en lui-même doit faire l’objet d’une assurance spécifique.

Il est souvent possible d’étendre l’assurance multirisques de l’exploitation, mais l’intitulé mettra quasiment systématiquement la partie élevage à part car l’assureur proposera souvent une assurance indépendante.

En souscrivant une assurance spécifique pour votre élevage, cela permettra de protéger votre cheptel de nombreux risques tels que la perte d’animaux en cas d’accident, de maladie, de mort par électrocution suite à un orage, etc. À cela, vous pouvez très bien ajouter des options vous concernant avec des garanties concernant une perte de revenus, ou une garantie décès.

L’assurance de certains animaux d’élevage peut être davantage spécifique encore s’il s’agit d’animaux de valeur. C’est le cas pour des animaux reproducteurs spécifiques (notamment chez les bovins) mais aussi pour des types d’animaux réputés fragiles (autruches par exemple). Dans ce cas précis, une assurance garantissant une couverture en cas de mortalité accidentelle est essentielle.

Des cas individuels

Il est tout à fait possible d’assurer ce type d’animal à titre individuel, et non pas l’élevage complet. Dans ce cas, il sera fait appel à un expert pour déterminer la valeur de l’animal en question. Ce type d’assurance peut vous indemniser au-delà de la mortalité accidentelle, notamment en cas de maladie réputée contagieuse ou d’attaque d’animaux sauvages. Il faut savoir que dans ces cas précis, l’indemnisation sera complétée avec une part financée par l’Etat.

Enfin, assurer un animal reproducteur de manière individuelle ouvre la possibilité à d’autres garanties en cas d’impotence fonctionnelle du reproducteur mâle, mort de la femelle ou mortalité des animaux à naître.

Les formules sont là encore multiples et vous permettent de sélectionner si vous le souhaitez uniquement le facteur maladie, l’accident, ou autre.

Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance animaux
Comparer

Actualités Assurance Animaux
Le selfie pour chiens et chats ! publié le 11/10/2018 à 15:49

Le selfie pour chiens et chats !

Avec la généralisation des smartphones avec un (...)

Des chats et chiens d'intérieur plus sensibles au froid publié le 11/09/2018 à 15:48

Des chats et chiens d’intérieur plus sensibles au froid

Si nous humains sommes bien équipés pour faire (...)

Les poules ont une maison de retraite ! publié le 24/08/2018 à 15:48

Les poules ont une maison de retraite !

Alors que la législation française cherche à (...)

Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Choisir malin sa voiture d'occasion : nos conseils publié le 3/10/2017 à 09:50

Choisir malin sa voiture d’occasion : nos conseils

Acheter une voiture d’occasion est une (...)

La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"De nombreux renseignements, une comparaison des offres efficace, Choisir Malin à bien répondu à mes attentes."
Johan
"Choisir Malin apporte de nombreuses informations de manière claire et précise. J’ai pu trouver rapidement toutes les réponses aux questions que je me posais sur le rachat de crédit."
Clément