Assurance animaux : Responsabilité civile et animaux

Responsabilité civile et animaux
Les points clés :
  • Le code civil tient pour responsable le propriétaire ou le gardien de l’animal
  • La responsabilité peut être contestée en cas de preuve apportée par le propriétaire ou gardien
  • Certains animaux nécessitent une assurance spécifique

Posséder un animal engage une responsabilité du propriétaire ou de la personne qui en a la charge. Sur ce point, le code civil est explicite et ne peut pas être contourné. C’est ce que rappelle l’article 1385 :

Le propriétaire d’un animal, ou celui qui s’en sert, pendant qu’il est à son usage, est responsable du dommage que l’animal a causé, soit que l’animal fût sous sa garde, soit qu’il fût égaré ou échappé.

Tous les animaux sont concernés par cet article, y compris les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), les chevaux ou le bétail. Seuls les animaux sauvages en sont exclus.

Aux yeux de la loi, le propriétaire de l’animal sera toujours responsable des dommages que celui-ci pourrait engendrer, sauf s’il parvient à démontrer qu’il y a eu un transfert de garde. La notion du transfert de garde dépendra seulement de la durée : un animal confié à un tiers pour une durée de quelques heures sera considéré comme étant toujours sous la responsabilité de son propriétaire. En revanche, si la durée est de plusieurs jours, le transfert de garde s’applique.

L’autre cas de transfert de garde concerne le fait de confier l’animal à un professionnel. Dans ce cas, aucune ambiguïté n’est possible et le professionnel est responsable, peu importe la durée pour laquelle il est en charge de l’animal.
Exemple : l’animal est chez le vétérinaire ou en pension.

Détermination de la responsabilité

Si un animal cause un accident à un tiers ou cause des dégâts, son propriétaire ou gardien en sera toujours tenu pour responsable, sauf si ce dernier prouve qu’un partage de responsabilité est possible pour cas de force majeure. Par exemple, si l’animal a eu une réaction conséquente à un évènement imprévisible et irrésistible (ex : orage) ou si la faute de sa victime est prouvée (ex : l’animal a été provoqué ou menacé).

Outre la responsabilité civile du propriétaire ou gardien qui est engagée, sa responsabilité pénale peut l’être également. Le Code pénal prévoit notamment une amende de 3 750 € pour toute personne qui ne tient pas ou ne retient pas son chien lorsqu’il poursuit un passant, peu importe le dommage corporel ou non. En cas d’infraction pénale, la responsabilité civile ne pourra pas couvrir le montant de l’amende.

Si la responsabilité civile pour les animaux est généralement inclue dans une assurance multirisque habitation, certains animaux très précis en sont exclus et nécessite une assurance spécifique.

Sont exclus :

  • Les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC)
  • Les chiens du Groupe 1 et du Groupe 2
  • Les chiens de chasse
  • Certains chevaux
  • Les animaux d’élevage
Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance animaux
Comparer

Actualités Assurance Animaux
De bonnes résolutions pour les animaux ! publié le 13/01/2017 à 13:57

De bonnes résolutions pour les animaux !

A chaque nouvelle année, nous avons droit à de (...)

Insolite : un bar à chiens a ouvert à Lille ! publié le 13/12/2016 à 14:25

Insolite : un bar à chiens a ouvert à Lille !

De nombreux amis des animaux se battent afin (...)

Prenez soin de votre chat pour l'hiver ! publié le 6/12/2016 à 13:20

Prenez soin de votre chat pour l’hiver !

L’hiver est redouté par beaucoup de monde. Ces (...)

Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

Généralisation de la complémentaire santé : la surcomplémentaire rencontre un succès (très) mitigé publié le 26/01/2016 à 15:04

Généralisation de la complémentaire santé : la surcomplémentaire rencontre un succès (très) mitigé

C’est à l’occasion de l’entrée en vigueur de la (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Grâce à Choisir Malin j’ai pu modifier ma mutuelle pour un contrat plus adapté avec une réduction de mon délai de carence."
Camille
"La simulation est faite rapidement et simplement, les réponses de l’expert sont claires, un site qui tient ses promesses."
Élodie