Loi Hamon : Jusqu’à un an pour choisir la bonne assurance prêt

Loi Hamon : Jusqu'à un an pour choisir la bonne assurance prêt

Ecrit par Damien Garnier

le 11 février 2015 à 09h07min

dans Assurance de prêt

L’année écoulée aura été celle de l’entrée en vigueur de nombreux points définis par la nouvelle Loi Hamon sur la consommation. Certaines nouveautés se sont appliquées seulement au 1er janvier dernier, mais elles ne doivent pas éclipser ce qui a déjà changé en 2014.

Ainsi, depuis juillet dernier, la Loi Hamon offre notamment une plus grande souplesse pour les emprunteurs afin d’assurer leurs crédits. Un point de la loi permet en effet de disposer d’une durée d’un an pour choisir l’assurance du prêt : de quoi faire jouer la concurrence et trouver la meilleure formule possible. Les organismes prêteurs grincent des dents, mais la liberté est plus grande !

Pour rappel, le choix de l’assurance-crédit est à la libre appréciation de l’emprunteur. Si elle est rendue obligatoire par l’organisme prêteur, ce dernier n’a aucun pouvoir pour imposer l’assurance ; il ne peut exiger que les garanties. Libre au souscripteur, donc, de s’assurer où il le souhaite et de comparer les offres du marché, tant qu’il peut ensuite apporter la preuve d’assurance.

Désormais, au lieu du délai de réflexion qui était auparavant de 15 jours, il est possible d’avoir une année pleine pour se décider quant à l’assurance d’un emprunt. Là encore, il faut bien entendu respecter les garanties exigées par l’organisme prêteur.

La possibilité de comparer et de prendre le temps de faire le bon choix est d’autant plus cruciale que l’impact de l’assurance sur le coût total d’un crédit est significatif. S’il s’agit d’un emprunt sur le long terme, comme un prêt immobilier par exemple, il est alors possible de faire des économies significatives.

Partager cet article

Actualités Assurance Assurance de prêt
Donald Trump président des États-Unis : une mauvaise nouvelle pour l'assurance ? publié le 30/11/2016 à 11:33

Donald Trump président des États-Unis : une mauvaise nouvelle pour l’assurance ?

L’élection de Donald Trump à la présidence des (...)

Crédit : CNP et Cofidis condamnés publié le 30/05/2016 à 15:25

Crédit : CNP et Cofidis condamnés

La cour d’appel de Paris a condamné CNP (...)

Crédit : nouvelle offre chez Swiss Life publié le 8/04/2016 à 15:28

Crédit : nouvelle offre chez Swiss Life

Swiss Life a décidé de lancer Swiss Life (...)

Les dernières actualités
Choisir un Berger du Caucase publié le 4/07/2017 à 15:25

Choisir un Berger du Caucase

Le Berger du Caucase est un grand chien. Ce (...)

Les embouteillages seront moins nombreux grâce aux voitures autonomes ! publié le 27/06/2017 à 14:43

Les embouteillages seront moins nombreux grâce aux voitures autonomes !

La voiture autonome continue de diviser et de (...)

L'hybride dans la tête des automobilistes publié le 23/06/2017 à 14:41

L’hybride dans la tête des automobilistes

Deux évolutions technologiques majeures (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Xenassur : Une assurance pour les conducteurs résiliés publié le 1er/06/2015 à 13:50

Xenassur : Une assurance pour les conducteurs résiliés

Selon de très récentes informations, la société (...)

Assu 2000 mise sur les réseaux sociaux publié le 24/09/2015 à 16:39

Assu 2000 mise sur les réseaux sociaux

Aujourd’hui, nombreux sont les assureurs qui (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"je devais changer d'assurance voiture, avec Choisir Malin j'ai fais une économie de 400 euros sur l'année je suis très satisfaite de ce site, je le recommande vraiment, on a une réponse immédiate et claire."
Anna
"Choisir Malin apporte de nombreuses informations de manière claire et précise. J’ai pu trouver rapidement toutes les réponses aux questions que je me posais sur le rachat de crédit."
Clément