Le droit à l'oubli pour le questionnaire de santé
Quelle type crédit conso recherchez-vous ?

Le droit à l’oubli des anciens malades trop souvent bafoué

Le droit à l'oubli des anciens malades trop souvent bafoué

Ecrit par Pierre Bailly

le 18 février 2015 à 14h17min

dans Crédit consommation

Lors de la souscription d’un crédit à la consommation, et de l’assurance qui peut l’accompagner, le questionnaire de santé peut avoir une valeur décisive. Il permet notamment de définir si l’emprunteur est une personne à risque. Si c’est le cas, l’incidence est grande sur le coût du crédit (taux d’intérêt) ou de l’assurance de prêt. Cela peut même aller jusqu’à un refus du crédit ou de l’assurance. 

Sur le plan de la santé, des personnes qui ne sont plus malades mais qui ont été gravement atteintes par le passé peuvent rencontrer de sérieuses difficultés au moment de justifier de leur situation. Il n’est pas rare de voir des personnes guéries subir des hausses de prix ou des refus en étant considérées comme personnes à risque. 

Le problème ne date pas d’aujourd’hui et, en 2001, une convention a été mise en place pour renforcer le droit des anciens malades. Dans la foulée, la convention AERAS a vu le jour, signée avec les représentants des organismes prêteurs et d’assurance. Malheureusement, dans les faits les progrès ont été minimes. Par exemple, alors que de nombreux cancers peuvent être soignés définitivement désormais, ou d’autres maladies importantes traitées elles aussi de manière définitive, les anciens malades vivent parfois un calvaire lors de la constitution de leurs dossiers. 

Pourtant, il existe un droit à l’oubli, défini dans le cadre du Plan Cancer 2014-2017. Il s’agit d’un droit qui permet aux malades totalement guéri d’être considérés de la même manière que s’ils n’avaient jamais eu une telle maladie. Ce droit doit s’appliquer, selon le texte, pour les anciens malades pour lesquels les données de la science nous disent qu’ils sont guéris. Ils ne seront alors plus tenus d’indiquer qu’ils ont eu un cancer lorsqu’ils demandent une assurance

Ce droit reste néanmoins bafoué puisque les organismes prêteurs et assureurs peuvent demander l’accès à toutes les informations de santé, sans oubli précis des antécédents médicaux, pour ensuite valider ou non un dossier.

Partager cet article

Actualités Crédit consommation
La police des assurances victime d'usurpation d'identité publié le 30/11/2016 à 11:30

La police des assurances victime d’usurpation d’identité

Il n’est pas rare de recevoir certains mails (...)

Des crédits 0% pour les logements étudiants publié le 24/09/2015 à 16:54

Des crédits 0% pour les logements étudiants

La Macif propose désormais des crédits dédiés (...)

Crédit conso : Le moral des Français à la hausse ! publié le 1er/05/2015 à 14:21

Crédit conso : Le moral des Français à la hausse !

C’est un paradoxe dont les Français cultivent (...)

Les dernières actualités
La voiture idéale des Français est toujours plus chère ! publié le 6/06/2017 à 11:19

La voiture idéale des Français est toujours plus chère !

On pourrait penser que dans un climat pesant (...)

Une application vous propose une infirmière virtuelle ! publié le 5/06/2017 à 14:26

Une application vous propose une infirmière virtuelle !

Il ne peut se passer une semaine sans qu’une (...)

L'hépatite B et C continuent de sévir publié le 1er/06/2017 à 14:17

L’hépatite B et C continuent de sévir

Certains maux sont plus mis en avant que (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Pour quels modèles de voiture optent les jeunes conducteurs ? publié le 12/03/2015 à 09:49

Pour quels modèles de voiture optent les jeunes conducteurs ?

On sait les difficultés que peuvent parfois (...)

Les séniors auront une nouvelle complémentaire santé en 2017 publié le 29/09/2015 à 13:17

Les séniors auront une nouvelle complémentaire santé en 2017

C’est lors de la présentation du projet de loi (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Grâce à Choisir Malin j’ai pu modifier ma mutuelle pour un contrat plus adapté avec une réduction de mon délai de carence."
Camille
"Service très satisfaisant. Avec Choisir Malin j’ai pu économiser une somme conséquente sur mon assurance moto et obtenir des garanties supplémentaires pour mon équipement."
Maxime