RSI : La colère monte toujours

RSI : La colère monte toujours

Ecrit par Damien Garnier

le 5 mai 2015 à 11h48min

dans Mutuelle Santé

En début de semaine dernière, les professions indépendantes ont de nouveau manifesté pour faire part de leur ras-le-bol et de leur mécontentement face au bourbier que représente pour eux le RSI.

Le Régime Social des Indépendants est actuellement le régime général obligatoire de tous les commerçants, artisans ou professions libérales, qui ne cessent de revendiquer l’accès à un système plus fiable et plus compétent.

Les dysfonctionnements du RSI sont nombreux et perturbent de manière unanime ces professions, qui arrivent à un point de non-retour. A tel point que le Premier Ministre Manuel Valls a récemment missionné un député PS, Fabrice Verdier, pour faire un point sur la situation.

Ce dernier a rendu ses conclusions et, s’il confirme que la situation catastrophique du système RSI est réelle et la colère des indépendants justifiée, il ne se dit pas favorable à sa disparition. Cela pourrait se faire par exemple via une fusion avec la MSA ou l’Assurance Maladie.

Actuellement, le RSI est un régime général qui fait appel à des organismes conventionnés pour traiter directement les dossiers des assurés. Ils sont au nombre d’une vingtaine et sont tous en réalité des mutuelles qui ont un contrat pour assurer la gestion des prestations de santé. Autant dire qu’une réforme importante du RSI, créé en 2006, aurait un impact relativement important sur le secteur de la complémentaire santé.

Un argument que Fabrice Verdier semble avoir pris en compte, puisque celui-ci suggère davantage à ce que soit revu le système sans supprimer le fait que les indépendants disposent d’un régime spécifique.

Suite à ces conclusions rendues, c’est le Premier Ministre qui devrait prendre la décision finale avant d’engager ou non une ou des réformes.

Partager cet article

Actualités Assurance Santé
Les LED, un danger pour nos yeux ? publié le 16/01/2017 à 00:00

Les LED, un danger pour nos yeux ?

Quand on parle de la lumière, il est généralement

L'Uvestérol D, un médicament néfaste pour la santé ? publié le 14/01/2017 à 00:00

L’Uvestérol D, un médicament néfaste pour la santé ?

Certains Français se méfient des médicaments. (...)

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie ! publié le 13/12/2016 à 14:28

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie !

Facebook fait aujourd’hui partie du quotidien. (...)

Les dernières actualités
Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016 publié le 20/01/2017 à 00:00

Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016

2016 ne laissera pas de souvenirs impérissables

Une voiture diesel est plus polluante qu'un camion ! publié le 18/01/2017 à 00:00

Une voiture diesel est plus polluante qu’un camion !

Le moteur diesel n’a pas bonne presse, c’est (...)

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo publié le 15/01/2017 à 00:00

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo

La sécurité ne doit jamais être négligée, (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce publié le 16/03/2015 à 10:33

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce

Les lignes bougent sur le front des assurances

La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Grâce à Choisir Malin j’ai pu modifier ma mutuelle pour un contrat plus adapté avec une réduction de mon délai de carence."
Camille
"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse