Généralisation de la complémentaire santé : la surcomplémentaire rencontre un succès (très) mitigé

Généralisation de la complémentaire santé : la surcomplémentaire rencontre un succès (très) mitigé

Ecrit par Damien Garnier

le 26 janvier 2016 à 15h04min

dans Mutuelle Santé

C’est à l’occasion de l’entrée en vigueur de la loi ANI - autorisant la généralisation de la complémentaire santé pour l’ensemble des salariés - que le comparateur d’assurances Assurland.com a réalisé une enquête auprès des salariés d’une part, des chefs d’entreprise d’autre part.

Le sondage indique tout d’abord que 88% des salariés étaient bien au courant qu’ils bénéficieraient d’une mutuelle collective obligatoire au 1er janvier 2016. Ils sont d’ailleurs 70% à expliquer que leur entreprise avait anticipé la mise en place du projet, en mettant cette mutuelle à disposition de leurs travailleurs avant l’échéance.

Dans le même ordre d’idée, 73,4% des salariés interrogés disent être au courant de la possibilité de compléter cette complémentaire par une surcomplémentaire santé.

Pourtant, seuls 47% se disent prêts à ajouter moins de 15 euros par mois pour une surcomplémentaire, tandis qu’ils sont 45% (!) à refuser de consacrer de l’argent à une surcomplémentaire.

Un succès très mitigé donc, à l’instar des actions entreprises par les employeurs.

En effet, 43,5% des salariés expliquent que leur entreprise n’a mis en place que le socle minimum imposé dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé, et que cela s’avère insuffisant. Une nouvelle fois, les salariés se montrent donc critiques envers leur employeur.

Les dirigeants connaissent mal le projet !

L’autre enseignement à tirer de cette enquête est sans aucun doute la méconnaissance des chefs d’entreprise en regard de la loi.

Ils sont 89,9% (seulement, serait-on tenter d’affirmer) à déclarer avoir pris connaissance de leurs obligations en matière de protection de leurs salariés dans le cadre de la loi ANI.

Pourtant, ils connaissent visiblement très mal le projet : 45,4% disent ignorer les critères imposés par loi ! Pas mieux, ils sont près de 40% à répondre connaître le dispositif dans les grandes lignes.

S’ils sont pourtant 45% à avoir prévu de mettre le dispositif en place avant le 1er janvier 2016, seuls 30% des dirigeants envisagent ou ont déjà envisagé de mettre en place des garanties supérieures au socle minimum imposé, un constat peu glorieux là aussi.

Ces chiffres ne sont pourtant guère étonnants quand l’on prend connaissance d’une dernière statistique : les chefs d’entreprise sont près de 60% (précisement 58) à estimer que l’ANI n’est rien d’autre qu’une contrainte pour leur entreprise, mettant en avant les charges supplémentaires à payer pour les petites entreprises.

Partager cet article

Actualités Assurance Santé
Les LED, un danger pour nos yeux ? publié le 16/01/2017 à 00:00

Les LED, un danger pour nos yeux ?

Quand on parle de la lumière, il est généralement

L'Uvestérol D, un médicament néfaste pour la santé ? publié le 14/01/2017 à 00:00

L’Uvestérol D, un médicament néfaste pour la santé ?

Certains Français se méfient des médicaments. (...)

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie ! publié le 13/12/2016 à 14:28

Grâce à Facebook, vous pouvez augmenter votre espérance de vie !

Facebook fait aujourd’hui partie du quotidien. (...)

Les dernières actualités
Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016 publié le 20/01/2017 à 00:00

Les catastrophes naturelles ont coûté bien plus cher en 2016

2016 ne laissera pas de souvenirs impérissables

Une voiture diesel est plus polluante qu'un camion ! publié le 18/01/2017 à 00:00

Une voiture diesel est plus polluante qu’un camion !

Le moteur diesel n’a pas bonne presse, c’est (...)

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo publié le 15/01/2017 à 00:00

Les moins de 12 ans sont obligés de porter un casque à vélo

La sécurité ne doit jamais être négligée, (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

L'assurance des stocks de marchandise publié le 11/02/2015 à 09:22

L’assurance des stocks de marchandise

Lorsqu’une entreprise a pour activité, ou parmi (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Les réponses de l’expert sont claires et précises et j’ai pu améliorer facilement les garanties de ma mutuelle."
Martin
"Service rapide et précis grâce aux conseils de l’expert. J’ai pu résilier simplement mon assurance animale pour souscrire à des garanties plus avantageuses."
Jade