Assurance de prêt : Surprime

Surprime
Les points clés :
  • Les personnes présentant un risque de santé doivent s’acquitter d’une surprime
  • Cette surprime est définie grâce au questionnaire de santé
  • Des exclusions précises peuvent être définies dans le contrat
  • La convention AREAS peut intervenir selon les plafonds de revenus

Lors de la souscription à une assurance de prêt, vos réponses à un questionnaire de santé peuvent largement influencer la définition du contrat. Si le questionnaire démontre que vous êtes une personne qui présente des risques élevés pour l’assureur, ce dernier pourra alors proposer des garanties spécifiques et/ou appliquer une surprime.

Cela signifie que l’assureur accepte de vous couvrir malgré le risque que vous représentez pour lui, mais en appliquant un tarif plus élevé. Il s’agit d’une surprime d’assurance de prêt. On trouve généralement trois raisons pour que celle-ci entre en jeu :

  • Risques médicaux aggravés
  • Âge élevé
  • Exercice d’une profession ou d’activités risquées

Si les raisons de santé sont la cause de la surprime, l’assureur peut également faire le choix de prévoir une exclusion pour une pathologie donnée.

Le coup de pouce de la convention AREAS

La convention AREAS permet à des personnes dont la santé présente des risques de limiter le coût de la surprime d’assurance prêt. Dans le cadre d’un prêt à taux zéro plus (PTZ+), les assurés de moins de 35 ans peuvent même voir cette surprime être prise en charge dans son intégralité.

Pour bon nombre d’assurances prêts, le droit à l’aide financée par l’AREAS se fait en fonction des revenus, et plus précisément en fonction du nombre de parts du foyer. Il ne faut donc pas dépasser les plafonds suivants pour bénéficier de l’AREAS :

  • 1 part : 1x le plafond annuel de la sécurité sociale
  • De 1,5 à 2,5 parts : 1,25x le plafond annuel de la sécurité sociale
  • 3 parts et plus : 1,5x le plafond annuel de la sécurité sociale
Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance de prêt
Comparer

Actualités Assurance de prêt
Donald Trump président des États-Unis : une mauvaise nouvelle pour l'assurance ? publié le 30/11/2016 à 11:33

Donald Trump président des États-Unis : une mauvaise nouvelle pour l’assurance ?

L’élection de Donald Trump à la présidence des (...)

Crédit : CNP et Cofidis condamnés publié le 30/05/2016 à 15:25

Crédit : CNP et Cofidis condamnés

La cour d’appel de Paris a condamné CNP (...)

Crédit : nouvelle offre chez Swiss Life publié le 8/04/2016 à 15:28

Crédit : nouvelle offre chez Swiss Life

Swiss Life a décidé de lancer Swiss Life (...)

Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce publié le 16/03/2015 à 10:33

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce

Les lignes bougent sur le front des assurances

BMW Motorrad Vision Next 100 : la moto de l'avenir ? publié le 2/11/2016 à 11:11

BMW Motorrad Vision Next 100 : la moto de l’avenir ?

BMW a 100 ans et compte bien vivre de (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Mon chat a été hospitalisé et j'ai bien reçu les remboursements. Merci de m'avoir fait souscrire à cette assurance absolument géniale !"
Unchisa
"Service rapide et précis grâce aux conseils de l’expert. J’ai pu résilier simplement mon assurance animale pour souscrire à des garanties plus avantageuses."
Jade