Généralisation de la complémentaire santé Loi ANI 2016
Quelle type d'assurance recherchez vous ?

Assurance entreprise : Loi ANI : Généralisation de la complémentaire santé au 1er janvier 2016

Loi ANI : Généralisation de la complémentaire santé au 1er janvier 2016
Les points clés :
  • La généralisation oblige les employeurs à assurer à leurs salariés une couverture collective minimale des frais de santé
  • L’obligation de la mutuelle entreprisee prendra cours au 1er janvier 2016 pour l’ensemble des employeurs
  • Le contenu, les niveaux de garanties et la répartition des cotisations sont négociés par branche professionnelle ou, le cas échéant, au sein même de l’entreprise concernée

Au 1er janvier 2016, la généralisation de la couverture complémentaire santé imposera aux employeurs d’assurer à leurs salariés une couverture collective minimale des frais de santé, laquelle comprendra principalement la mise en place d’un ticket modérateur, d’un forfait journalier hospitalier, des soins dentaires ou encore d’un forfait optique. C’est une mutuelle entreprise obligatoire.

La loi sur la sécurisation de l’emploi, ANI, votée en juin 2013, prévoit que l’employeur se trouve également dans l’obligation de financer la moitié du coût de cette couverture, pour les salariés qui n’en bénéficient pas encore.

Quelles sont les entreprises concernées ?

Pour chaque branche professionnelle, les négociations sont ouvertes dans l’objectif de préciser à la fois le contenu et les niveaux de garanties. Sont également négociées la répartition des cotisations ainsi que la possibilité de dispense à la demande du salarié.

Les principales parties concernées par ces discussions sont les représentants des salariés d’une part, et les représentants des employeurs d’autre part. Ces négociations sont autorisées depuis le mois de juin 2013.

Dans le cas où une entreprise n’est pas couverte via un accord de branche, elle est alors contrainte de négocier les mêmes sujets en interne, entre les dirigeants d’entreprise et les représentants du personnel. Ces discussions sont permises depuis le 1er juillet 2014.

Mais il arrive hélas qu’aucun accord ne survienne au sein de l’entreprise. L’employeur se doit alors d’instituer une couverture santé par décision unilatérale. Il est dès lors de sa propre responsabilité de trouver un contrat collectif et un assureur qui peuvent proposer les garanties minimales fixées par la règlementation.

La situation évolue pour les anciens salariés

En outre, la période maximale durant laquelle un ancien salarié bénéficiant de l’assurance chômage est en droit de conserver la prise en charge par sa mutuelle d’entreprise évolue : elle est de fait allongée de trois mois, en passant de 9 mois à une année pleine.

L’application concrète de cette décision dépend toutefois de la nature de la prise en charge :

  • à partir du 1er juin 2014 pour les frais de santé (maladie, maternité, accident),
  • à partir du 1er juin 2015 pour les garanties de prévoyance (incapacité, invalidité, décès).
Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance entreprise
Comparer

Actualités Assurance Entreprise
Gan Assurances lance la santé collective en ligne publié le 28/01/2016 à 16:12

Gan Assurances lance la santé collective en ligne

Gan Assurance a décidé de lancer un site web (...)

La Fédération des sociétés d’expertise (FSE) présente son nouveau président publié le 28/01/2016 à 16:09

La Fédération des sociétés d’expertise (FSE) présente son nouveau président

Yann de Mareuil aura présidé la Fédération des (...)

Generali Global Corporate & Commercial France présente son nouveau directeur publié le 20/01/2016 à 14:02

Generali Global Corporate & Commercial France présente son nouveau directeur

Le groupe Generali a annoncé le nom de son (...)

Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Pour quels modèles de voiture optent les jeunes conducteurs ? publié le 12/03/2015 à 09:49

Pour quels modèles de voiture optent les jeunes conducteurs ?

On sait les difficultés que peuvent parfois (...)

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce publié le 16/03/2015 à 10:33

Assurance emprunteur : La MGEN se renforce

Les lignes bougent sur le front des assurances

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Choisir Malin a fait preuve de réactivité pendant toute la phase de création et de suivi de mon dossier de prêt Immobilier. Ils m'ont proposé plusieurs offres, pour me permettre de faire mon choix."
Paul
"De nombreux renseignements, une comparaison des offres efficace, Choisir Malin à bien répondu à mes attentes."
Johan