Assurance auto : Assurance conduite accompagnée

Assurance conduite accompagnée
Les points clés :
  • La conduite accompagnée est reconnue comme le moyen d’apprentissage le plus sûr
  • Assurer un conducteur en formation n’entraîne pas d’augmentation de la cotisation
  • La conduite accompagnée offre au jeune conducteur des tarifs plus avantageux après l’obtention du permis

La formation à travers le processus de conduite accompagnée présente deux arguments majeurs : statistiquement, elle réduit le risque d’accident, ce qui permet de diminuer automatiquement le tarif de votre assurance.

Les chiffres sur le sujet sont éloquents puisque les jeunes conducteurs formés par le biais de la conduite accompagnée ont 4 à 5 fois moins d’accidents que les conducteurs novices qui ont passé leur permis de conduire de manière classique.

L’assurance pendant la conduite accompagnée

La conduite accompagnée peut débuter entre 16 et 18 ans, après obtention du Code de la Route et après avoir suivi 20 leçons de conduite obligatoire. Ensuite, pendant 1 à 3 ans, l’apprenti conducteur doit parcourir au moins 3 000 km aux côtés de son tuteur. Ce dernier doit avoir obtenu son permis de conduire depuis plus de 5 ans.

Bien entendu, le véhicule du tuteur qui est utilisé pendant la conduite accompagné doit être assuré en conséquence. Cela peut se faire très simplement : le tuteur (très souvent l’un des deux parents) doit alerter son assurance et demander une extension de garantie. Il s’agit d’une démarche administrative qui n’a logiquement aucun impact sur la cotisation du tuteur, considéré comme responsable du jeune qui effectue la conduite accompagnée.

Au regard de l’assurance, comme au regard de la loi, le tuteur sera toujours la personne responsable en cas d’accident, y compris si le jeune conducteur est au volant.

Les avantages une fois le permis obtenu

Une fois le permis obtenu, la formation par le processus de la conduite accompagnée permet très souvent au jeune conducteur d’obtenir des tarifs plus favorables que le jeune conducteur ayant passé son permis de manière classique. La surprime mise en place par les assureurs est moindre et suit le barème suivant :

  • 50% de la cotisation la 1ère année (au lieu de 100%)
  • 25% de la cotisation la 2e année (en cas d’accident non responsable)
  • 0% dès la troisième année
Gagner du temps et de l’argent sur votre assurance auto
Comparer

Actualités Assurance Auto
Nouvel article N° 1317 publié le 9/11/2017 à 11:27

Nouvel article N° 1317

Choisir malin sa voiture d'occasion : nos conseils publié le 3/10/2017 à 09:50

Choisir malin sa voiture d’occasion : nos conseils

Acheter une voiture d’occasion est une (...)

Les voitures diesel et essence vont bientôt disparaître au Royaume-Uni ! publié le 25/09/2017 à 14:24

Les voitures diesel et essence vont bientôt disparaître au Royaume-Uni !

Cela n’a échappé à personne : les voitures à (...)

Les dernières actualités
La cigarette électronique favoriserait l’arrêt du tabac publié le 11/10/2017 à 16:05

La cigarette électronique favoriserait l’arrêt du tabac

Les scientifiques ne cessent d’étudier les (...)

Combien coûtera le lycée en 2017 ? publié le 28/09/2017 à 14:28

Combien coûtera le lycée en 2017 ?

La rentrée approche, une perspective qui ne (...)

Des pompiers... à moto ! publié le 25/09/2017 à 14:25

Des pompiers... à moto !

Les pompiers sont généralement associés à leur (...)

+ Toutes les actus +

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Beaucoup de choix sans courir après les infos, on a diverses propositions et en un large panel de prix/prestation. Je le conseille sans hésiter !"
Pierre
"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse