Mutuelle : Remboursement maternité

Remboursement maternité
Les points clés :
  • Pour obtenir le remboursement des dépenses maternité, la déclaration de grossesse est indispensable
  • Les frais de maternité sont remboursés en fonction du stade de la grossesse et du type de frais
  • Des indemnités journalières peuvent être versées dans le cadre du congé maternité
  • Une mutuelle santé peut améliorer la prise en charge

La maternité est une période qui peut engendrer de nombreux frais de santé pouvant se réveler onéreux. Il est par conséquent primordial d’être bien renseigné sur la prise en charge possible des frais liés à la grossesse.

La prise en charge de la Sécurité Sociale

Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge de la part de la Sécurité Sociale, une femme doit obligatoirement déclarer sa grossesse avant trois mois pour pouvoir prétendre à des remboursements. Elle doit également faire parvenir à la Sécurité Sociale les justificatifs concernant les examens obligatoires.

Les consultations seront alors remboursés à hauteur de 70% du tarif de convention, à l’exception des examens liés à la grossesse qui seront pris en charge à 100% et cela pour les cinq premiers mois de grossesse. En effet, à compter du sixième mois, tous les frais seront alors remboursés à hauteur de 100% du tarif de convention et cela jusqu’à un délai de douze jours suivants la date de l’accouchement.

La Sécurité Sociale peut également permettre de bénéficier d’indemnités journalières durant la période du congé maternité.

La prise en charge de la mutuelle santé

Néanmoins, malgré cette prise en charge de la Sécurité Sociale, certains frais de maternité reste à la charge de l’assuré tels que le ticket modérateur, les frais concernant le confort personnel (chambre individuelle), ou encore les éventuels dépassements d’honoraires.

Afin de pallier à ces dépenses, vous pouvez souscrire une mutuelle santé qui permettra la prise en charge de ces frais et complétera les remboursements de la Sécurité Sociale. Certaines mutuelles peuvent également proposer des primes de naissance dont le montant se situe en moyenne aux alentours de 200 euros.

Attention néanmoins lors de la souscription de votre contrat, certaines mutuelles engendrant un délai de carence, il est préférable de souscrire une mutuelle au préalable de votre grossesse, ou de choisir une mutuelle ne présentant pas de délai de carence. 

Gagner du temps et de l’argent sur votre mutuelle santé
Comparer

Actualités Assurance Santé
La cigarette électronique favoriserait l’arrêt du tabac publié le 11/10/2017 à 16:05

La cigarette électronique favoriserait l’arrêt du tabac

Les scientifiques ne cessent d’étudier les (...)

Des pâtes françaises contaminées ?! publié le 15/09/2017 à 13:45

Des pâtes françaises contaminées ?!

Il a été récemment questions d’œufs "contaminés" (...)

Des fesses plus volumineuses peuvent être bonnes pour la santé ! publié le 13/09/2017 à 13:51

Des fesses plus volumineuses peuvent être bonnes pour la santé !

Les rondeurs sont sources de complexe chez de (...)

Actualités les plus populaires
Choisir malin sa voiture d'occasion : nos conseils publié le 3/10/2017 à 09:50

Choisir malin sa voiture d’occasion : nos conseils

Acheter une voiture d’occasion est une (...)

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

La MGEN intervient pour les travaux d'habitat de ses adhérents publié le 9/12/2015 à 12:13

La MGEN intervient pour les travaux d’habitat de ses adhérents

La Mutuelle générale de l’Education nationale a (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"De nombreuses mutuelles proposées avec un rapport qualité/prix intéressant et une réponse extrêmement rapide. C’est un site présentant des services de qualités."
Jacques
"J’ai effectué une comparaison d’assurance vie grâce à Choisir Malin. Rapide et simple d’utilisation je n’ai rien à redire."
Bernard