Mutuelle : Assurance maladie internationale

Assurance maladie internationale
Les points clés :
  • Hors Europe, les conditions d’assurance maladie évoluent énormément
  • Ces conditions sont fonctions du type de séjour que vous effectuez
  • Renseignez-vous suffisamment tôt pour connaître vos conditions d’assurance maladie à l’étranger

Si vous effectuez des déplacements en dehors de l’Europe, votre carte vitale ou votre carte européenne d’assurance maladie ne vous permettra pas de bénéficier d’une prise en charge des soins médicaux dont vous pourriez avoir besoin. Il convient par conséquent de prendre des dispositions, que ce soit pour des vacances, des études à l’étranger, une mutation professionnelle ou encore une retraite. De plus, afin d’être pris en charge et rapatrié en cas de problèmes de santé importants, il est également conseillé de souscrire une assurance voyage.

Les différents cas de départs hors de l’Europe

Quel que soit la raison de votre départ, il est tout d’abord primordial d’informer de votre départ l’administration fiscale ainsi que les organismes sociaux dont vous dépendez. C’est par la suite la raison de votre départ ainsi que le lieu de celui-ci qui détermineront la prise en charge de vos soins médicaux.

  • Vous partez en vacances à l’étranger

Dans cette situation, seuls les soins médicaux d’urgence peuvent éventuellement être pris en charge par la Sécurité Sociale. Ils seront à payer sur place, puis bénéficieront d’un remboursement lors du retour en France sur présentation des justificatifs et selon les tarifs en vigueur en France. Néanmoins, les frais médicaux pouvant se révéler beaucoup plus élevés dans certains pays, il est préférable de souscrire au préalable une assurance voyage qui garantira le remboursement des frais engagés.

  • Vous partez faire vos études à l’étranger

Dans le cas d’étudiants poursuivant leurs études à l’étranger, la prise en charge dépend de l’âge de l’étudiant. En effet, pour un étudiant de moins de 20ans les soins médicaux seront pris en charge par la Sécurité Sociale de ses parents, et cela selon les tarifs applicables en France sur présentation des justificatifs, sous condition de préparation d’un diplôme officiel et de retour annuel en France. Dans le cas d’un étudiant de plus de 20ans, celui ci doit alors être inscrit au régime étudiant de Sécurité Sociale du pays dans lequel il se trouve afin de bénéficier d’une prise en charge.

  • Vous êtes expatrié pour travailler à l’étranger

L’expatriation engendrant la perte des droits à la Sécurité Sociale française, vous devez alors souscrire à la caisse des français à l’étranger (CFE) mais également au régime obligatoire du pays concerné. Le travail à l’étranger peut également se faire par détachement, la situation dépend alors du pays d’accueil, qui sera ou non sous convention avec l’Assurance Maladie française.

  • Vous partez passer votre retraite à l’étranger

Si vous décidez de partir définitivement vivre à l’étranger durant votre retraite, vous ne bénéficierez plus de la prise en charge de l’Assurance Maladie française. Néanmoins, grâce à l’affiliation au régime français, les pays sous convention pourront permettre un remboursement des frais de santé. 

Gagner du temps et de l’argent sur votre mutuelle santé
Comparer

Actualités Assurance Santé
La conduite autonome : un projet à cinq niveaux pour BMW publié le 14/06/2017 à 14:35

La conduite autonome : un projet à cinq niveaux pour BMW

S’il est clair que certains constructeurs (...)

L'eau gazeuse fait grossir ! publié le 9/06/2017 à 14:38

L’eau gazeuse fait grossir !

En ces temps de chaleur intense, notre (...)

Une application vous propose une infirmière virtuelle ! publié le 5/06/2017 à 14:26

Une application vous propose une infirmière virtuelle !

Il ne peut se passer une semaine sans qu’une (...)

Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

La Maif s'engage dans la promotion des transports alternatifs publié le 24/09/2015 à 16:35

La Maif s’engage dans la promotion des transports alternatifs

La Maif a décidé d’intégrer le consortium chargé (...)

Assurance-vie : La justice donne tort au fisc pour la co-adhésion publié le 30/03/2015 à 09:43

Assurance-vie : La justice donne tort au fisc pour la co-adhésion

Un avis rendu récemment par la Cour de (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse
"Service de comparaison rapide et efficace, j’ai pu trouver les réponses à mes questions ainsi que le meilleur dispositif de défiscalisation."
Marie