L’assurance-vie, c’est parfois mieux à deux

L'assurance-vie, c'est parfois mieux à deux

Ecrit par Anne-marie Lefebvre

le 11 février 2015 à 10h45min

dans Assurance Vie

La souscription d’une assurance vie peut se penser seul, pour assurer par exemple l’avenir d’un partenaire qui se retrouverait seul. Mais penser l’assurance vie peut également être très important pour assurer la sérénité à une famille, particulièrement si des enfants sont nés de l’union de ce même couple.

Il est tout à fait possible de souscrire une assurance vie au nom d’un couple, via un contrat unique. Cette façon de faire présente plusieurs avantages, et peut simplifier les choses. Tout d’abord, dans le cadre d’un contrat souscrit par un couple, il faut savoir que la disparition de l’une des deux personnes permet à l’autre d’obtenir automatiquement les fonds.

La souscription d’un contrat en couple permet également d’assurer une succession aux enfants, via un système qui n’entrera pas dans le cadre de la succession à proprement parler, et permettra d’éviter les frais qui y sont liés. Si le couple ne désigne pas de bénéficiaire(s), et que les deux personnes disparaissent, les enfants sont automatiquement les héritiers. De même si l’un des deux parents disparait, le survivant peut tout simplement refuser de toucher l’assurance-vie, ce qui fait de la descendance un bénéficiaire automatique, le tout hors succession.

Attention tout de même, car dans le cadre d’une famille recomposée la donne est différente. Pour appliquer une telle méthode, il sera alors nécessaire de souscrire plusieurs assurances vie : un part union ayant donné des enfants. Ainsi, aucun conflit ne pourra intervenir entre les enfants nés d’unions différentes.

Quoi qu’il en soit, la mise en place d’un contrat d’assurance vie est un processus à réaliser avec beaucoup de réflexion et avec l’aide d’un conseiller, qui saura vous guider sur le chemin de la meilleure solution, avantageuse pour vous et votre descendance.

Partager cet article

Actualités Assurance Vie
Il s'injecte du venin de serpent depuis 30 ans ! publié le 8/12/2017 à 13:42

Il s’injecte du venin de serpent depuis 30 ans !

La majorité suit aveuglément les indications (...)

Une maladie rare soignée par une greffe de peau publié le 4/12/2017 à 13:32

Une maladie rare soignée par une greffe de peau

Les greffes deviennent de plus en plus (...)

Vie : le livret A reprend des couleurs publié le 26/05/2016 à 14:42

Vie : le livret A reprend des couleurs

Si les contrats d’assurance vie rencontrent (...)

Les dernières actualités
Un scooter électrique... et pliable ! publié le 11/12/2017 à 13:41

Un scooter électrique... et pliable !

Les deux-roues sont aussi touchés par le tout (...)

Les chats heureux de maigrir ! publié le 6/12/2017 à 13:38

Les chats heureux de maigrir !

Si l’obésité et/ou le surpoids est un enjeu (...)

700 000 conducteurs sans assurance ! publié le 4/12/2017 à 13:48

700 000 conducteurs sans assurance !

Dans le domaine de la sécurité routière, les (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Assurance de prêt : Communication renforcée entre banques et assureurs publié le 11/05/2015 à 08:17

Assurance de prêt : Communication renforcée entre banques et assureurs

Les décrets récemment parus au Journal Officiel (...)

Experts d'assurés : voici la nouvelle équipe de la Fedexa publié le 24/09/2015 à 16:10

Experts d’assurés : voici la nouvelle équipe de la Fedexa

Fedexa, fédération des experts d’assurés, a élu (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Une simulation effectuée rapidement, j’ai pu comparer les différentes offres d’assurance moto sans aucune difficulté."
Quentin
"Les réponses de l’expert sont claires et précises et j’ai pu améliorer facilement les garanties de ma mutuelle."
Martin