E-constat auto : un an déjà

E-constat auto : un an déjà

Ecrit par Damien Garnier

le 4 décembre 2015 à 13h08min

dans Assurance Auto

Le 1er décembre 2014, le secteur lançait l’e-constat auto, soit le constat amiable au format numérique. Trouve-t-il son public ? Peut-il répondre aux attentes des Français ? Le bilan est plutôt mitigé.

L’e-constat auto constitue l’application smartphone permettant à ses utilisateurs d’envoyer leur constat à l’amiable suite à un accident sans dommages corporels.

Un an après son lancement, 300 000 téléchargements ont été comptabilisés par l’Association française de l’assurance (FFSA-Gema, AFA), dans un pays qui, pour rappel, recense environ 40 millions d’automobilistes.

En 2013, la profession communiquait le chiffre de 3,1 millions d’accidents en France, pour 150 000 avec dommages corporels et 5 millions de constats remplis eux à l’amiable.

Aujourd’hui, 10 000 e-constats ont été complétés, ce qui ne représente que 0,2 % de l’ensemble des constats envoyés chaque année aux assureurs.

Si aucun objectif chiffré n’avait été avancé par l’AFA, ces statistiques ne sont guère flamboyantes. Pour autant, elles n’ont rien d’étonnant puisqu’aux Pays-Bas par exemple, où l’e-constat existe déjà depuis 2012, seuls 5% des constats sont envoyés par voie électronique.

Un an après sa création, l’e-constat rencontre un succès grandissant auprès des assurés. Plusieurs fédérations étrangères d’assureurs ont également montré leur intérêt pour le déploiement de cette application, déclarent de leur côté Bernard Spitz, Président de la FFSA et de l’AFA et Pascal Demurger, Président du Gema et Vice-président de l’Afa.

En effet, l’e-constat séduit à l’étranger puisque le Maroc, par exemple, a décidé de l’adopter cette année.

Partager cet article

Actualités Assurance Auto
Le site qui rachète une voiture en panne ! publié le 1er/05/2017 à 14:09

Le site qui rachète une voiture en panne !

Lorsqu’une voiture est en fin de vie, il y a (...)

Et le meilleur automobiliste européen est... publié le 27/04/2017 à 13:04

Et le meilleur automobiliste européen est...

Les clichés ont la vie dure, que ce soit sur (...)

Comment passer son permis deux fois moins cher publié le 10/04/2017 à 15:32

Comment passer son permis deux fois moins cher

Le permis de conduire représente une sacrée (...)

Les dernières actualités
Les risques d'obésité et d'allergie en baisse... si on possède un chien ! publié le 28/04/2017 à 14:11

Les risques d’obésité et d’allergie en baisse... si on possède un chien !

La compagnie d’un chien est agréable à de (...)

Les Français consomment moins de tranquillisants et somnifères publié le 25/04/2017 à 11:46

Les Français consomment moins de tranquillisants et somnifères

Un usage abusif de médicaments n’est jamais bon (...)

Les chats préfèrent les caresses à la nourriture ! publié le 24/04/2017 à 14:53

Les chats préfèrent les caresses à la nourriture !

Quel est le meilleur animal de compagnie : le (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Direxi connait son nouveau directeur général publié le 21/12/2015 à 14:07

Direxi connait son nouveau directeur général

La filiale du groupe Argosyn, Direxi, connait (...)

Ma couverture mutuelle dépend de mon âge et de mon évolution personnelle publié le 11/02/2015 à 08:36

Ma couverture mutuelle dépend de mon âge et de mon évolution personnelle

Si la vie est un cheminement dans lequel il y (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"je devais changer d'assurance voiture, avec Choisir Malin j'ai fais une économie de 400 euros sur l'année je suis très satisfaite de ce site, je le recommande vraiment, on a une réponse immédiate et claire."
Anna
"Grâce à Choisir Malin j’ai pu modifier ma mutuelle pour un contrat plus adapté avec une réduction de mon délai de carence."
Camille