Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Assurance auto : que faire en cas de retrait du permis ?

Ecrit par Damien Garnier

le 2 mai 2016 à 09h26min

dans Assurance Auto

Nul automobiliste n’est censé l’ignorer : l’assurance auto est obligatoire, tout du moins l’assurance responsabilité civile qui garantit l’indemnisation des dommages subis par un tiers lors d’un accident. Ne pas être assuré, c’est donc courir le risque d’être sanctionné pour défaut d’assurance.

Cependant, beaucoup d’automobilistes se demandent ce qu’il advient de leur assurance auto en cas de suspension ou d’annulation de leur permis de conduire. Quelle est la conduite à adopter vis-à-vis de son assureur ? Que risque-t-on en matière de majoration de prime d’assurance ? Voici quelques éléments de réponse.

Résiliation de l’assurance de plein droit

Certaines infractions au code de la route (conduite en état d’ivresse, excès de vitesse supérieur à 30 km/h...) ou une accumulation de petites infractions peuvent aboutir à la suspension administrative ou judiciaire du permis de conduire.

Dans d’autres cas, il peut s’agir d’une annulation pure et simple, comme en cas de perte de tous les points du permis ou d’un délit. L’automobiliste n’est alors plus autorisé à conduire son véhicule pendant une période plus ou moins longue. 

Si vous vous retrouvez dans cette situation, votre premier réflexe doit être de prévenir votre assurance de la suspension ou de l’annulation de votre permis. Votre compagnie d’assurance est alors en droit de résilier votre assurance, conformément au droit des assurances, si elle estime que l’infraction commise le justifie.

Attention, si c’est votre assureur qui décide de résilier votre contrat, vous risquez d’avoir des difficultés à trouver une nouvelle compagnie d’assurance qui accepte de vous assurer. Tout du moins pour un montant de prime raisonnable.

Majoration de la prime d’assurance

En lieu et place de la résiliation de votre contrat, votre assureur peut également choisir d’appliquer une majoration de vos primes mensuelles, en fonction de la situation. Ainsi, si une suspension de permis d’une durée de moins de 6 mois peut vous valoir 50 % de majoration, une annulation de permis est quant à elle synonyme de 200 % de majoration !

À noter que ces taux de majoration, ainsi que les taux correspondant aux autres sanctions, sont clairement définis dans l’article A335-9-2 du code des assurances.

En outre, si vos nouveaux montants de primes d’assurance vous semblent trop élevés, n’oubliez pas que vous avez la possibilité de demander la résiliation de votre assurance auto pour souscrire un contrat plus avantageux ailleurs !

Partager cet article

Actualités Assurance Auto
700 000 conducteurs sans assurance ! publié le 4/12/2017 à 13:48

700 000 conducteurs sans assurance !

Dans le domaine de la sécurité routière, les (...)

Les Français adorent la voiture électrique publié le 16/11/2017 à 13:39

Les Français adorent la voiture électrique

L’électrique a définitivement fait son nid dans (...)

Choisir malin sa voiture d'occasion : nos conseils publié le 3/10/2017 à 09:50

Choisir malin sa voiture d’occasion : nos conseils

Acheter une voiture d’occasion est une (...)

Les dernières actualités
Un scooter électrique... et pliable ! publié le 11/12/2017 à 13:41

Un scooter électrique... et pliable !

Les deux-roues sont aussi touchés par le tout (...)

Il s'injecte du venin de serpent depuis 30 ans ! publié le 8/12/2017 à 13:42

Il s’injecte du venin de serpent depuis 30 ans !

La majorité suit aveuglément les indications (...)

Les chats heureux de maigrir ! publié le 6/12/2017 à 13:38

Les chats heureux de maigrir !

Si l’obésité et/ou le surpoids est un enjeu (...)

+ Toutes les actus +
Actualités les plus populaires
Prêt auto : Réduire la durée de rétractation publié le 17/02/2015 à 08:05

Prêt auto : Réduire la durée de rétractation

Lors de la souscription d’un crédit à la (...)

Assurance de prêt : Communication renforcée entre banques et assureurs publié le 11/05/2015 à 08:17

Assurance de prêt : Communication renforcée entre banques et assureurs

Les décrets récemment parus au Journal Officiel (...)

Experts d'assurés : voici la nouvelle équipe de la Fedexa publié le 24/09/2015 à 16:10

Experts d’assurés : voici la nouvelle équipe de la Fedexa

Fedexa, fédération des experts d’assurés, a élu (...)

Plus de 100 assurances et banques comparées

Partenaire 1
Partenaire 2
Partenaire 3
Partenaire 4
Partenaire 5
Partenaire 6
Partenaire 7
Partenaire 8

Témoignages

"Site gratuit et informations pertinentes. Je le recommande vivement à ceux qui souhaitent trouver facilement un contrat adapté."
Jennifer
"J’ai pu comparer les différentes possibilités de crédits à la consommation et trouver la formule que je souhaitais et cela en toute simplicité."
Maryse